www.faune-auvergne.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.faune-auvergne.org/index.php?m_id=1126&c=partner
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes à l'actu
       - 
Milan royal 19-20
       - 
Grue cendrée 19-20
       - 
Héron garde-boeufs 19-20
       - 
Pipit spioncelle 19-20
       - 
Pinson du Nord 19-20
       - 
Muscardin 18-19
       - 
Putois d'Europe 18-19
       - 
Salamandre tachetée 19-20
       - 
Frelon asiatique 13-19
       - 
Coccinelle à sept points 18-19
       - 
Coccinelle asiatique 18-19
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas et cartes de présence
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Guide d'utilisation de Faune Auvergne
 - 
Saisie des données et création de lieux-dits
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Contrat Moral & déontologie
 - 
Photographie naturaliste : les bons conseils
Enquêtes et suivis
  "Zones blanches" à prospecter
    - 
Puy-de-Dôme
    - 
Haute-Loire
    - 
Cantal
    - 
Allier
 - 
Atlas de la biodiversité
  Oiseaux
    - 
Moineau Friquet 2019
    - 
Pipit sioncelle 2019
    - 
Oedicnème 2019
     Etudes quantitatives
       - 
Le programme STOC
       - 
DISTANCE SAMPLING
       - 
EPOC (Estimation des Populations d'Oiseaux Communs)
       - 
Groupe de suivi RNNVA
     Oiseaux rares et menacés d'Auvergne
       - 
Synthèse annuelle
       - 
Liste rouge (oiseaux nicheurs)
     Rapaces
       - 
l'Observatoire national rapaces
       - 
Recherche & suivi des aires de rapaces forestiers
       - 
le Grand-Duc d'Europe
       - 
le Milan royal
       - 
le Busard cendré
       - 
l'Aigle botté
       - 
le Faucon pèlerin
       - 
l'Effraie des clochers
     Oiseaux d'eau
       - 
Les hérons arboricoles
       - 
Oiseaux d'eau hivernants (Wetlands International)
       - 
Sternes pierregarin & naine
       - 
la Grue cendrée
     Passereaux & corvidés
       - 
Pie-grièche à tête rousse
       - 
Pie-Grièche Grise
  Mammifères
    - 
Atlas des mammifères d'Auvergne
    - 
Enquête Muscardin
 - 
Papillons
  Amphibiens
    - 
Bilans annuels de l’Observatoire des Amphibiens d’Auvergne
    - 
Observatoire des Amphibiens d'Auvergne
    - 
Outils de communication de l’Observatoire des Amphibiens
    - 
Opération « un dragon ! dans mon jardin ? »
  Bromadiolone (Avis de traitement)
    - 
Carte communale
    - 
Avis Cantal
    - 
Avis Haute-Loire
    - 
Avis Puy-de-Dôme
Publications & colloques
 - 
Synthèse annuelle Faune-Auvergne
 - 
La Journée FAUNE-AUVERGNE
 - 
LE GRAND DUC de la LPO Auvergne
 - 
L'AFFUT du GMA
 - 
L'ECHO DES BROUSSAILLES de l'ORA
 - 
LE FILET GARNI du GEPA
 - 
Synthèse annuelle Orthoptères
 - 
MARGARITIFERA : Bulletin de liaison de l’atlas des Mollusques de l’Allier
Groupes de travail du réseau
 - 
Conseil Scientifique de la LPO Auvergne
 - 
COORDINATION FAUNE AUVERGNE
 - 
Comité d'Homologation Avifaune Auvergne
Documentation et identification
 - 
Doc Mammifères
 - 
Doc Oiseaux
 - 
Doc Reptiles (ORA)
 - 
Doc Amphibiens
 - 
Doc Insectes
 - 
Doc Mollusques
Les liens

Cartes de présence des espèces : Fiche espèce
Ces cartes présentent les espèces répertoriées par carré
left
Oiseaux
Mammifères
Reptiles
Amphibiens
Odonates
Papillons de jour
Papillons de nuit
Orthoptères
Hyménoptères
Mantes
Cigales
Punaises
Coléoptères
Nevroptères
Phasmes
Poissons
Ecrevisses
Gastéropodes
Bivalves
right
 
Pipit de Richard (Anthus richardi)
Carte espèce
Fiche espèce
Quand la voir
Les galeries

Directive oiseaux : -

Protection nationale : Non

Directive habitat : -

UICN : -

Liste rouge nationale : -

ZNIEFF : Non

Distribution habituelle 

            Le Pipit de Richard niche dans les plaines steppiques d’Asie centrale et orientale (Sibérie, Mongolie, Chine). L’aire d’hivernage s’étend principalement du sous-continent indien au nord du Vietnam, mais de petits effectifs hivernent également dans le sud est de la péninsule arabique, le Moyen-Orient, le Maroc, le Portugal, l’Espagne, l’Italie et la France. Les individus observés en Europe et en Afrique du Nord, migrateurs au long cours, appartiendraient à la population de l’ouest de son aire de reproduction, à savoir du sud-ouest de la Sibérie au lac Baïkal, ainsi que l’est du Kazakhstan.

            Les milieux fréquentés en migration ou en hivernage sont en général ouverts : littoral, dunes, landes rases, prairies naturelles ou cultivées, lagunes, polders, prés-salés, friches.

           

Situation en France 

            La migration automnale s’effectue de mi-septembre à mi-novembre, avec deux  pics : le premier de la troisième décade de septembre au 1er octobre, le second dans la deuxième et la troisième décade d’octobre. Des mouvements sont notés ensuite jusqu'à mi-décembre avec notamment l'installation des oiseaux sur leurs sites d'hivernage. Ceux-ci se trouvent  souvent à proximité du littoral, de la façade Manche-Atlantique au pourtour méditerranéen.

            Les premiers hivernants en France ont été d’abord notés dans le Tarn-et-Garonne (1991-92), le Lot-et-Garonne et la Somme (1997). Sur les hivers 2013-2014 à 2016-2017, l'espèce a été identifiée comme hivernante dans le Pas-de-Calais, la baie de Somme, la baie du Mont-St-Michel, la Vendée, La Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire et la Charente-Maritime. Les effectifs les plus conséquents vont du Pays-Basque aux côtes méditerranéennes, en passant par les Pyrénées-Orientales, la Crau et la Camargue. La population française en hiver est estimée aujourd'hui à 50-100 oiseaux.

            La migration prénuptiale est beaucoup plus discrète, entre début avril et début mai, et concerne les oiseaux ayant hiverné en France et en Afrique du Nord.  

            Bien que le Pipit de Richard soit connu en France depuis le 19ème siècle, une meilleure connaissance de l'espèce (cris, habitats, comportement) conduit à une augmentation continue des données récoltées, associée à une expansion vers l'ouest de son aire de reproduction produisant un renforcement des effectifs venant hiverner en Europe.

Situation en Auvergne 

            La première et seule donnée auvergnate pour l’instant a eu pour cadre le site de la source du Sail à Mirefleurs (63) le 28 octobre 2010 par Th. Brugerolle qui a pu l’observer en vol (cris caractéristiques), au sol dans les hautes herbes et perché quelques instants sur un buisson. La date rentre parfaitement dans les dates automnales habituelles de migration et illustre parfaitement la rareté de l'espèce à l'intérieur des terres.

 

Bibliographie :

Dubois Ph. J., Le Maréchal P., Olioso G. & Yesou P., 2008. In Nouvel inventaire des oiseaux de France. Delachaux et Niestlé eds. 559 pages.  Pages 876-877.

Issa N., 2015.Pipit de Richard.  InIssa N. & Muller Y., coord. 2015. Atlas des oiseaux de France métropolitaine. Nidification et présence hivernale. Volume 2. LPO / SEOF / MNHN. Delachaux et Niestlé, Paris. 1408 pages : 876-877.

Touzé H., Mérot J., 2017. Le Pipit de RichardAnthus richardi en hiver en France.Ornithos 24-4 : 224-233.

 

Gilles Saulas le 23 octobre 2019


Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Auvergne – contact : faune-auvergne(arrobase)orange.fr
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020