www.faune-auvergne.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.faune-auvergne.org/index.php?m_id=1126&c=partner
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes à l'actu
       - 
Pinson des arbres 19-21
       - 
Pie-grièche grise 2021
       - 
Courlis cendré 2021
       - 
Chevalier guignette 2021
       - 
Goéland leucophée 2021
       - 
Sonneur à ventre jaune 2021
       - 
Rainette verte 2021
       - 
Agrion de Mercure 2021
       - 
Cordulie bronzée 2021
       - 
Frelon asiatique 2020
       - 
Xylocopa (Xylocopa) violacea 2021
       - 
Bombylius major 2021
       - 
Iberodorcadion fuliginator 2021
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas et cartes de présence
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
 
Atlas Oiseaux de France : 2021-2024
Utilisation du site
 - 
Guide d'utilisation de Faune Auvergne
 - 
L'application NaturaList
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Contrat Moral & déontologie
 - 
Photographie naturaliste : les bons conseils
Enquêtes et suivis
 - 
Atlas de la biodiversité
  Oiseaux
     Etudes quantitatives
       - 
EPOC (Estimation des Populations d'Oiseaux Communs)
       - 
Le programme STOC
       - 
DISTANCE SAMPLING
     Oiseaux rares et menacés d'Auvergne
       - 
Synthèse annuelle
       - 
Liste rouge (oiseaux nicheurs)
     Rapaces
       - 
le Grand-Duc d'Europe
       - 
Recherche & suivi des aires de rapaces forestiers et Cigogne noire (03)
       - 
l'Observatoire national rapaces
       - 
le Milan royal
       - 
le Busard cendré
       - 
l'Aigle botté
       - 
le Faucon pèlerin
       - 
l'Effraie des clochers
     Oiseaux d'eau
       - 
Oiseaux d'eau hivernants (Wetlands International)
       - 
Sternes pierregarin & naine
     Passereaux & corvidés
       - 
Oiseaux nicheurs du Sancy - 2021 & 2022
       - 
Pie-Grièche Grise
       - 
Pie-grièche à tête rousse
  "Zones blanches" à prospecter
    - 
Puy-de-Dôme
    - 
Haute-Loire
    - 
Cantal
    - 
Allier
  Mammifères
    - 
Enquête Muscardin
  Amphibiens
    - 
Bilans annuels de l’Observatoire des Amphibiens d’Auvergne
    - 
Observatoire des Amphibiens d'Auvergne
    - 
Outils de communication de l’Observatoire des Amphibiens
    - 
Opération « un dragon ! dans mon jardin ? »
 - 
Papillons
  Bromadiolone (Avis de traitement)
    - 
Carte communale
    - 
Avis Cantal
    - 
Avis Haute-Loire
    - 
Avis Puy-de-Dôme
Publications & colloques
 - 
Synthèse annuelle Faune-Auvergne
 - 
La Journée FAUNE-AUVERGNE
 - 
LE GRAND DUC de la LPO Auvergne
 - 
L'AFFUT du GMA
 - 
Le COIN DES BRANCHÉS
 - 
L'ECHO DES BROUSSAILLES de l'ORA
 - 
LE FILET GARNI du GEPA
 - 
Synthèse annuelle Orthoptères
 - 
MARGARITIFERA : Bulletin de liaison de l’atlas des Mollusques de l’Allier
Groupes de travail du réseau
 - 
COORDINATION FAUNE AUVERGNE
 - 
Comité d'Homologation Avifaune Auvergne
Documentation et identification
 - 
Doc Mammifères
 - 
Doc Oiseaux
 - 
Doc Reptiles (ORA)
 - 
Doc Amphibiens
 - 
Doc Insectes
 - 
Doc Mollusques
Les liens

Oiseaux nicheurs du Sancy - 2021 & 2022

 

Estimation des populations d’oiseaux nicheurs du Sancy

Projet 2021 & 2022

Ce projet est une collaboration LPO AURA, Réserve Naturelle de Chastreix Sancy, et Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne

Après deux ans de comptage des oiseaux du Val de Courre dans le Sancy, en particulier du Pipit spioncelle, l’année 2020 s’était terminée en testant la méthode des points d’écoute exploités en Distance Sampling. La faisabilité de cette technique étant acquise, le groupe de travail a décidé de tester la méthode à plus grande échelle sur environ 2300 hectares au-dessus de 1300 m dans le Sancy. Nous prévoyons de réaliser au moins 90 points d’écoute de 10 minutes, en milieu subalpin, en 2021 et 2022.

- ECHANTILLONNAGE DES POINTS D'ECOUTE -

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/SPIONCELLE/CARTE.jpg

Nous avons choisi un échantillonnage systématique, avec un point d’écoute situé au centre de carrés 500x500 mètres de la maille UTM. Les points doivent être au-dessus de 1300 mètres d’altitude, avec une majorité de milieux subalpins ouverts. Les carrés sont les points ayant dû être légèrement déplacés pour des raisons d’accessibilité. → fichier kml téléchargeable ICI.

En 2021, la priorité est de couvrir la zone centrale du Sancy. Si la disponibilité des observateurs le permet, les massifs nord (Croix Morand , Croix St Robert, Plateau du Guéry ...) seront ciblés à leur tour en 2022. Nous espérons qu’un observateur pourra réaliser 5 points de 10 minutes par matinée de terrain avec météorologie favorable (pas trop de vent, pas de pluie ...), même si les conditions d’accès de certains sites sont difficiles .. Les 90 points seront donc couverts en une vingtaine de matinées, partagées entre tous les observateurs, et sur deux années consécutives (45 points ou 10 matinées nécessaires, par an).

La Période d'étude va de mi-mai à début juillet 2021.

L’expérience menée en 2020 nous a montré que le rayon de détection pouvait être fixé à 200 mètres, ce qui permet de calculer la surface couverte par chaque point : environ 12,5 hectares. Les 90 points permettront d’échantillonner 1130 hectares soit la moitié de la surface d’étude globale de 2250 ha, proportion très satisfaisante.

- PROTOCOLE DE TERRAIN -

L’objectif étant de situer précisément l’emplacement de l’observateur et celui des oiseaux contactés, nous devrons travailler avec des tirages cartographiques sur papier, le réseau ne permettant pas de travailler avec l’application Naturalist.

Choix de vos points d’écoute :

En fonction de vos disponibilités, « réservez » 5, 10, 15 ou 20 points sur la carte Google Earth, auprès du coordinateur (francois.guelin@orange.fr)

Tirage des plans :

- ouvrir le fichier kml des points d’écoute avec Google Earth ou le Géoportail

- Zoomer sur le point qui vous intéresse jusqu’à avoir l’échelle appropriée : environ 200 mètres tout autour du point soit environ au 1/2200ème Utiliser le fond avec photo satellite.

- faire une impression d’écran, couleur ou Noir & Blanc, avec peut-être un éclaircissement de l’image pour faciliter les notations (voir exemple juste en dessous). L’échelle doit être visible sur votre impression, et vous gagnerez du temps à imprimer vos cartes toujours avec la même échelle (faites les en série).

Pendant le point d’écoute :

- attendre quelques minutes, sans bouger, sans respirer, que les oiseaux s’habituent à votre présence. Puis démarrer le chronomètre pour 10 minutes.

- Toutes les espèces doivent être notées à leur premier contact. Si l’oiseau se déplace par la suite, ne pas en tenir compte et surtout, ne pas le noter deux fois !

- noter rapidement les emplacements avec des symboles : travailler avec des crayons ou feutres ne craignant ni le froid, ni l’humidité, et ayez toujours un feutre de rechange. L’utilisation d’un support de notation est souvent très pratique.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/SPIONCELLE/Capturedcran2021-02-19072521.jpg

Espèces concernées : en priorité le Pipit spioncelle (ANTSPI), mais aussi toutes les espèces nicheuses du Sancy en milieu subalpin : Pipit farlouse (ANTPRA), Rouge-queue noir (PHOOCH), Traquet motteux (OENOEN), Linotte mélodieuse (CARCAN), Alouette des champs (ALAARV), … Bergeronnettes (MOTALB, MOTCIN), Accenteur mouchet (PRUMOD), Fauvette à tête noire (SYLATR), Troglodyte mignon (TROTRO) … etc.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/SPIONCELLE/Capturedcran2021-02-19072949.jpg

 

- MISE EN FORME & TRANSMISSION DES DONNEES -

De milliers de plans papiers, du Coordinateur, le bureau tu n’encombreras pas. Un fichier Excel bien construit suffit en fin de saison pour transmettre les données :

Par exemple ci-dessous : la colonne 1 donne le code du point (N°1 à 90) ; la colonne 2 donne l’espèce (3 premières lettres du nom de genre, 3 premières lettres du nom d’espèce), la colonne 3 doit indiquer si c’est un mâle , ou pas (si l’individu chante c’est un mâle, si vous le voyez et que c’est un mâle, c’est un mâle ; s’ils sont deux et très amoureux, il y a au moins un mâle – c’est un pari) ; en colonne 4, la distance mesurée en mètres (à calculer chez vous, à la maison, avec règle graduée et calculatrice ou tableur) ; en colonne 5 vos initiales, et en colonne 6 la date. Ce fichier Excel peut être commun à tous les points et toutes les espèces, inutile de transmettre des fichiers par point ou par espèce.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/SPIONCELLE/Capturedcran2021-02-19072551.jpg

 

- MODE D'ANALYSE -

L’analyse en Distance Sampling suppose de récolter au moins une soixantaine de mesures de distance par espèce. Avec 90 points, nous obtiendrons des mesures suffisantes pour estimer les populations d’un certain nombre d’espèces (Pipit spioncelle, mais aussi probablement une douzaine d’autres espèces). Nous analyserons la répartition mathématique de ces mesures avec le logiciel Distance, qui fournira une estimation de la densité de ces espèces par hectare, extrapolée à la zone couverte (90 points avec 4 points par km² = 22,5 km² soit 2250 hectares).

Pour les espèces plus rares, pour lesquelles le nombre de contacts sera plus restreint (moins de 50 contacts, soit un IPA de 0,5 en moyenne), nous tenterons l’estimation à partir de la carte et des données des années antérieures.

Pour toutes les espèces, des cartes de présence avec indication d’abondance relative sont possibles avec le maillage des points effectués. Toutes ces données alimenterons aussi l'Atlas National Oiseaux de France !

- NOUS RECRUTONS  ! -

Cette enquête repose déjà sur une petite équipe constituée depuis 2019 :

François Guélin (guelin.francois@gmail.com) - coordinateur

Thierry Leroy  (thierry.leroy047@orange.fr)

Alex Clamens  (clamens.alex@wanadoo.fr)

Cyrille Jallageas  (cyrisle@yahoo.fr)

David H. et Marc P. viennent de nous rejoindre pour 2021, et notre groupe doit encore s'étoffer en 2021 & 2022 pour atteindre les objectifs fixés: nous avons besoin de quelques observateurs supplémentaires pour réaliser ce projet : n'hésitez donc pas à contacter l'un d'entre nous: nous commençons mi-mai 2021 !

Merci d'avance !

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/SPIONCELLE/P1270662.jpg


 


Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Auvergne – contact : faune-auvergne(arrobase)orange.fr
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021