www.faune-auvergne.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.faune-auvergne.org/index.php?m_id=1126&c=partner
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes à l'actu
       - 
Héron cendré 2020
       - 
Moineau friquet 2020
       - 
Courlis cendré 2020
       - 
Huppe fasciée 2020
       - 
Pie-grièche grise 2020
       - 
Sonneur à ventre jaune 2020
       - 
Alyte accoucheur 2020
       - 
Libellule déprimée 2020
       - 
Nymphe au corps de feu 2020
       - 
Xylocopa (Xylocopa) violacea 2020
       - 
Bombylius major 2020
       - 
Tigre du Platane 19-20
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas et cartes de présence
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Guide d'utilisation de Faune Auvergne
 - 
L'application NaturaList
 - 
Saisie des données et création de lieux-dits
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Contrat Moral & déontologie
 - 
Photographie naturaliste : les bons conseils
Enquêtes et suivis
 - 
Atlas de la biodiversité
  Oiseaux
     Etudes quantitatives
       - 
DISTANCE SAMPLING
       - 
Groupe de suivi RNNVA
       - 
EPOC (Estimation des Populations d'Oiseaux Communs)
       - 
Le programme STOC
     Oiseaux rares et menacés d'Auvergne
       - 
Synthèse annuelle
       - 
Liste rouge (oiseaux nicheurs)
     Rapaces
       - 
le Grand-Duc d'Europe
       - 
l'Observatoire national rapaces
       - 
Recherche & suivi des aires de rapaces forestiers
       - 
le Milan royal
       - 
le Busard cendré
       - 
l'Aigle botté
       - 
le Faucon pèlerin
       - 
l'Effraie des clochers
     Oiseaux d'eau
       - 
Oiseaux d'eau hivernants (Wetlands International)
       - 
Les hérons arboricoles
       - 
Sternes pierregarin & naine
       - 
la Grue cendrée
     Passereaux & corvidés
       - 
Moineau Friquet 2020
       - 
Pipit sioncelle 2019 et 2020
       - 
Pie-Grièche Grise
       - 
Pie-grièche à tête rousse
  "Zones blanches" à prospecter
    - 
Puy-de-Dôme
    - 
Haute-Loire
    - 
Cantal
    - 
Allier
  Mammifères
    - 
Atlas des mammifères d'Auvergne
    - 
Enquête Muscardin
  Amphibiens
    - 
Observatoire des Amphibiens d'Auvergne
    - 
Bilans annuels de l’Observatoire des Amphibiens d’Auvergne
    - 
Outils de communication de l’Observatoire des Amphibiens
    - 
Opération « un dragon ! dans mon jardin ? »
 - 
Papillons
  Bromadiolone (Avis de traitement)
    - 
Carte communale
    - 
Avis Cantal
    - 
Avis Haute-Loire
    - 
Avis Puy-de-Dôme
Publications & colloques
 - 
Synthèse annuelle Faune-Auvergne
 - 
La Journée FAUNE-AUVERGNE
 - 
LE GRAND DUC de la LPO Auvergne
 - 
L'AFFUT du GMA
 - 
Le COIN DES BRANCHÉS
 - 
L'ECHO DES BROUSSAILLES de l'ORA
 - 
LE FILET GARNI du GEPA
 - 
Synthèse annuelle Orthoptères
 - 
MARGARITIFERA : Bulletin de liaison de l’atlas des Mollusques de l’Allier
Groupes de travail du réseau
 - 
COORDINATION FAUNE AUVERGNE
 - 
Comité d'Homologation Avifaune Auvergne
Documentation et identification
 - 
Doc Mammifères
 - 
Doc Reptiles (ORA)
 - 
Doc Oiseaux
 - 
Doc Amphibiens
 - 
Doc Insectes
 - 
Doc Mollusques
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 696
 
vendredi 29 mai 2020
Oiseaux
30 & 31 mai : week-end national de comptage des oiseaux des jardins

Vous souhaitez mettre à profit l'entraînement que vous avez eu pendant le confinement ? Ou simplement avoir une nouvelle occasion de compter les oiseaux de votre jardin ?

Voici un nouveau défi, si vous l'acceptez: Participer au comptage des oiseaux des jardins de la fin mai 2020 et battre le record des 23 476 données collectées en Mai 2019!

Le comptage aura lieu durant le weekend des 30 et 31 mai 2020. Nous espérons que vous serez nombreux à y participer !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il s’agit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, soit le samedi, soit le dimanche puis d’enregistrer ses observations sur le site en ligne.

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver réalisé en janvier (dont les résultats sont encore en cours de traitement), il permettra d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction.

Comment faire ?

  • Choisir un jour de comptage, soit le samedi 30, soit le dimanche 31.
  • Trouver le lieu ! Idéalement un jardin, public ou privé, pas d’importance ! Il vous est aussi possible de participer si vous ne possédez qu’un balcon ou une cour.
  • Observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui visitent votre jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à vous de le choisir en privilégiant la matinée, moment où les oiseaux sont le plus actifs en cette période. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément et ne comptez pas les oiseaux observés simplement en vol.

Pour vous aider :

Vous pouvez retrouver nos fiches d’identification des espèces.

N’hésitez pas à consulter nos fiches confusions, afin d’éviter les erreurs d’identifications entre les espèces proches.

Si vous souhaitez vous entrainer à reconnaitre les espèces, nous vous invitons à faire les quizz suivants:   Quizz 1Quizz 2 ; Quizz 3

Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau, envoyez une photo à l'adresse de l'Observatoire (oiseauxdesjardins@lpo.fr) avant le 15 juin 2020. Nous vous aiderons à l'identifier afin de pouvoir l'ajouter à la liste des espèces observées ce week-end !

Pour toutes précisions ou questions :

oiseauxdesjardins@lpo.fr

Rendez-vous au jardin les 30 & 31 mai prochains !

Chardonneret élégant - Photo © Jean Bisetti


 

 

posté par Clément Rollant
 
mardi 26 mai 2020
Toujours à la recherche de la biodiversité dans l’Est Cantal

Cette année encore, les inventaires de l’atlas de la Biodiversité de l’Est Cantal se poursuivent, toujours en partenariat avec la LPO.

Ainsi, si vous êtes un habitant ou simplement de passage sur ce territoire, n’hésitez pas à renseigner toutes vos observations ! Celles-ci permettront d’enrichir l’atlas afin d’améliorer la prise en compte de la biodiversité sur l’Est Cantal.
 

Plus d’informations sur l’ABT : https://www.atlas-biodiversite-sytec15.com/


Le périmètre de l’ABT comprend les communes des communautés de Saint-Flour Communauté et de Hautes-Terres Communauté.
 

Consultez la liste des communes concernées : ICI

posté par Sabine Boursange
 
mercredi 13 mai 2020
Oiseaux
Opération Ortolan 2020

Le Bruant ortolan est en forte régression sur le territoire français, notamment en Auvergne, et nous ne disposons que peu d’informations sur sa reproduction. Aussi malgré les incertitudes liées à nos possibilités de déplacement dans les mois à venir, nous vous proposons de recenser les mâles chanteurs sur le mois de mai et de les suivre le trimestre suivant (juin, juillet, août) afin d’en savoir plus :

- mâle apparié ou célibataire (parfois, plus de 50% des chanteurs restent célibataires),

- présence de femelle,

- où niche-t-il ?

- où s’alimente-t-il ?

- combien de jeunes ?

- date d’envol des jeunes ?

Lors de la saisie des données dans Faune Auvergne, il sera demandé une localisation précise, un code atlas approprié et si besoin toute information utile (comportement, site, etc.) en commentaire.

Malheureusement, cette enquête s’adresse avant tout aux sud-Bourbonnais(es) et Puydômois(es) – région de Biozat, est et sud de Clermont-Ferrand –, où l’espèce est encore présente.

Si vous souhaitez participer à cette enquête, merci de contacter par courriel “gilles.saulas at orange.fr”.

 

Photo: Gilles saulas

posté par François Guelin
 
lundi 11 mai 2020
Oiseaux
LE COIN DES BRANCHES : synthèse du mois d'avril 2020 (n°209)

Vous trouverez en téléchargement ici la synthèse mensuelle des observations ornithologiques en Auvergne pour le mois d'avril 2020. Merci à Jean-Pierre Dulphy et Sylvie Lovaty.

posté par Clément Rollant
 
dimanche 3 mai 2020
Anciennes données à nouveau marquées d'une demande de compléments ou d'une demande de vérification

Dans le cadre de la synchronisation des données archivées dans faune-Auvergne avec Faune-France, il semble que certaines données soumises à des filtres automatiques (période, altitude, nombre ou soumises à homologation), bien que déjà validées depuis des années, se retrouvent à nouveau "marquées". Si tel est le cas, vous les voyez donc apparaître sur votre page d'accueil. Ces données ainsi " réveillées" sont difficilement détectables par les bénévoles en charge de la vérification et de la validation des données. Aussi, si vous constatez un tel "réveil", n'hésitez pas à en informer votre vérificateur préféré (en copiant/collant le lien URL de la donnée), qui la validera rapidement. Merci.

posté par Romain Riols
 
mardi 28 avril 2020
Annulation camp naturaliste de pentecôte 2020.

Bonjour à tous,

Dans le contexte de la crise sanitaire que nous traversons, nous sommes dans l'obligation d'annuler le camp de Pentecôte de cette année qui devait avoir lieu du 29 au 1er juin 2020 dans les Combrailles...

Nous espérons pouvoir réorganiser ce camp l'année prochaine dans ce même secteur.

Prenez soin de vous et restez aux aguets ! :)

http://files.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Annulation-Campdepentecte.jpg

posté par Sabine Boursange
 
samedi 25 avril 2020
La revue 'Le Grand Duc' vous présente trois (!) nouveaux articles de l'année 2020 !
  1. Bilan du suivi de la reproduction d’un couple de Balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus) dans la Réserve Naturelle Nationale du Val d’Allier en 2018. Iserette André et Arthur Lalysse. (PDF**Nouveau**
    Au cœur de la Réserve Naturelle Nationale du Val d’Allier, un couple de Balbuzard pêcheur a débuté la construction d’une aire en 2016 et 2017. L’année 2018 est marquée par le succès de sa reproduction, amenant deux jeunes à l’envol. L’espèce étant sensible aux dérangements humains, la quiétude des Balbuzards a été optimisée en sensibilisant les usagers de la Réserve. Le suivi du statut reproducteur du couple et l’analyse de son comportement ont été menés entre avril et juillet 2018.
     
  2.  La Pie-grièche grise dans la plaine d’Ambert (Puy-de-Dôme) en 2018 : résumé d’un travail de la LPO Auvergne. Jean-Pierre Dulphy. (PDF) **Nouveau**
     
  3. Note : Le Pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla) en Auvergne. Jean-Pierre Dulphy. (PDF**Nouveau**

  Quelle productivité cette revue qui fête SES CINQUANTE ANS ! (créée en 1971 !)

Merci aux rédacteurs : Jean-Pierre et Jean-Marie !

posté par François Guelin
 
vendredi 24 avril 2020
Oiseaux
Épidémie chez les mésanges : ouvrez l'oeil !

Les premiers cas ont été notés vers le 11/3 en Allememage, puis l'épidémie a progressé et vient de brusquement s'accélérer. En effet, les notifications d'oiseaux malades et morts au NABU en Allemagne (via formulaire électronique) continuent de grimper d'un total de 8000 entre Mars et Pâques, elles sont passées à 15000 le 15/4, puis 20000 le 17/4 et 26000 le 21/4.
Il faut aussi savoir qu'en même temps l'épidémie s'étend. Il y a des cas confirmés en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg.

L'agent pathogène initialement suspecté vient d'être formellement confirmé, il s'agit de Suttonella ornithocola.
C'est une bactérie découverte et impliquée dans des mortalités de mésanges depuis 1996 au Royaume-Uni. Sa description formelle ne remontant qu'à 2005.
Cette bactérie avait récemment été identifiée comme pathogène responsable d'un petit épisode de mortalité de mésange en Allemagne au printemps 2018...

L'infection entraîne des symptômes et une maladie de type pneumonie... Les oiseaux atteints restent assis apathiquement avec leurs plumes gonflées, ne tentant pas d'échapper aux personnes qui s'approchent, ils n’arrivent plus à s’alimenter, éprouvent des difficulté respiratoires et présentent souvent des atteintes oculaires puis meurent peu de temps après.

S. ornithocola affecte presque exclusivement les mésanges bleues, toutefois les mésanges nonettes, boréales, noires, huppées  et longues-queues sont également potentiellement susceptibles. Les charbonnières quant à elles semblent nettement moins sensibles.

Cette bactérie n'est apparemment pas pathogène pour l'homme et les animaux de compagnie... Toutefois en ces temps de pandémie, il est toujours préférable de réduire les risques donc prenez toutes les précautions nécessaires si vous devez manipuler / collecter des oiseaux ou des carcasses.
 

>>> Afin de limiter la transmission, il faut éviter les rassemblements et il est donc impératif d'enlever les mangeoires et abreuvoirs (ce qui d'ailleurs devrait déjà être fait à cette date).
 

Gardez un oeil sur vos mésanges... Et n'hésitez pas à noter vos observations d'oiseaux morts et symptômatiques en attendant les directives du CRBPO et du SAGIR pour les leur faire remonter.

Vous trouverez ICI un article (en anglais) qui traite de ce sujet.

 

http://files.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/PhilippeGUEUGNOT7.jpg

 

Crédit photo : Philippe GUEUGNOT

posté par Sabine Boursange
 
mardi 14 avril 2020
Oiseaux
LE COIN DES BRANCHES : synthèse de mars 2020 (n°208)

Vous trouverez en téléchargement ici la synthèse mensuelle des observations ornithologiques en Auvergne pour le mois de mars 2020. Merci à Jean-Pierre Dulphy et Sylvie Lovaty.

posté par Clément Rollant
 
lundi 6 avril 2020
C.Biodiv : un projet participatif pour recenser la faune et la flore de la métropole clermontoise !

http://files.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/ParticipezaCBIODIV.jpg

En ce début de printemps et suite aux mesures de confinement,

la LPO Auvergne-Rhône-Alpes invite l'ensemble des habitants de la métropole clermontoise à observer et accueillir la biodiversité depuis chez eux et à contribuer à C.Biodiv, l’Atlas de la biodiversité du territoire.


L’objectif de ce projet inédit et participatif est de recenser la faune et la flore présentes sur les 21 communes de la métropole, tout en mobilisant et sensibilisant élus, habitants et acteurs du territoire à la biodiversité. Enrichi grâce à un grand nombre de partenaires et aussi grâce à chaque citoyen, cet inventaire permettra d’améliorer les connaissances de la biodiversité locale et ainsi de favoriser la prise en compte des enjeux associés dans l’aménagement du territoire.
Ainsi, tous les habitants peuvent dès à présent et depuis chez eux participer à cet inventaire géant sur cbiodiv.org. au travers de

>>  QUATRE ENQUÊTES PARTICIPATIVES

 

Tous les contributeurs à faune-auvergne sont eux-aussi invités à alimenter cet Atlas en saisissant un maximum d’observations et, une fois le confinement terminé, à prospecter certains secteurs où les connaissances sont faibles. Vous pouvez retrouver ces « zones blanches » sur la carte ci-dessous ou depuis : https://cbiodiv.org/a-la-carte/


>>> Pour en savoir plus, rendez-vous sur cbiodiv.org.

La LPO et les partenaires de C.Biodiv comptent sur vous !


N’hésitez pas à nous contacter pour toute question en vous adressant à Gaëlle Giraud, chargée de l’animation de C.Biodiv, : gaelle.giraud@lpo.fr


C.Biodiv est cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) et par Clermont Auvergne Métropole.
 


http://files.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/CBIODIVindice032020.png

Document à télécharger :  C-biodiv_CartesDuNiveauDeConnaissances
posté par Sabine Boursange
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 696

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Auvergne – contact : faune-auvergne(arrobase)orange.fr
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020