www.faune-auvergne.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.faune-auvergne.org/index.php?m_id=1126&c=partner
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes à l'actu
       - 
Grue cendrée 2018
       - 
Busard Saint-Martin 18-19
       - 
Milan royal 18-19
       - 
Moineau friquet 16-19
       - 
Grande Aigrette 18-19
       - 
Muscardin 18-19
       - 
Putois d'Europe 18-19
       - 
Vipère péliade 2018
       - 
Lézard à deux raies (L. vert occidental) 2018
       - 
Salamandre tachetée 18-19
       - 
Sonneur à ventre jaune 2018
       - 
Caloptéryx éclatant 2018
       - 
Caloptéryx vierge 2018
       - 
Mélitée de Fruhstorfer 16-18
       - 
Mélitée des mélampyres 16-18
       - 
Grillon champêtre 16-18
       - 
Frelon asiatique 13-18
       - 
Mante religieuse 16-18
       - 
Lucane cerf-volant 16-18
       - 
Ascalaphe soufré 16-18
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas et cartes de présence
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Guide d'utilisation de Faune Auvergne
 - 
Saisie des données et création de lieux-dits
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Attributions des droits d'accès aux données cachées (Oiseaux)
 - 
Contrat Moral & déontologie
 - 
Photographie naturaliste : les bons conseils
Enquêtes et suivis
  "Zones blanches" à prospecter
    - 
Allier
    - 
Cantal
    - 
Haute-Loire
    - 
Puy-de-Dôme
 - 
Atlas de la biodiversité
  Oiseaux
     Etudes quantitatives
       - 
Le programme STOC
       - 
Groupe de suivi RNNVA
       - 
DISTANCE SAMPLING
       - 
EPOC (Estimation des Populations d'Oiseaux Communs)
     Les oiseaux rares et menacés d'Auvergne
       - 
Synthèse annuelle
       - 
Liste rouge (oiseaux nicheurs)
     Rapaces
       - 
l'Observatoire national rapaces
       - 
Recherche & suivi des aires de rapaces forestiers
       - 
le Milan royal
       - 
le Busard cendré
       - 
l'Aigle botté
       - 
le Faucon pèlerin
       - 
l'Effraie des clochers
       - 
le Grand-Duc d'Europe
     Oiseaux d'eau
       - 
Oiseaux d'eau hivernants (Wetlands International)
       - 
Sternes pierregarin & naine
       - 
la Grue cendrée
     Passereaux & corvidés
       - 
Pie-grièche à tête rousse
       - 
Pie-Grièche Grise
  Mammifères
    - 
Atlas des mammifères d'Auvergne
    - 
Enquête Muscardin
 - 
Papillons
  Amphibiens
    - 
Bilans annuels de l’Observatoire des Amphibiens d’Auvergne
    - 
Observatoire des Amphibiens d'Auvergne
    - 
Outils de communication de l’Observatoire des Amphibiens
    - 
Opération « un dragon ! dans mon jardin ? »
  Bromadiolone (Avis de traitement)
    - 
Avis Cantal
    - 
Carte communale
    - 
Avis Haute-Loire
    - 
Avis Puy-de-Dôme
Publications & colloques
 - 
La Journée FAUNE-AUVERGNE
 - 
Synthèse annuelle Faune-Auvergne
 - 
LE GRAND DUC de la LPO Auvergne
 - 
L'AFFUT du GMA
 - 
L'ECHO DES BROUSSAILLES de l'ORA
 - 
LE FILET GARNI du GEPA
 - 
Synthèse annuelle Orthoptères
 - 
MARGARITIFERA : Bulletin de liaison de l’atlas des Mollusques de l’Allier
Groupes de travail du réseau
 - 
Conseil Scientifique de la LPO Auvergne
 - 
COORDINATION FAUNE AUVERGNE
 - 
Comité d'Homologation Avifaune Auvergne
Documentation et identification
 - 
Doc Oiseaux
 - 
Doc Reptiles (ORA)
 - 
Doc Amphibiens
 - 
Doc Insectes
 - 
Doc Mollusques
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 586
 
mercredi 16 janvier 2019
Oiseaux
Comptage National des Oiseaux des Jardins les 26 et 27 janvier prochains

Pour la 7ème année consécutive, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) vous invitent à participer au comptage national des oiseaux des jardins. Il s’agit d’une opération nationale durant laquelle chaque citoyen est invité à compter durant 1h les oiseaux de son jardin ou d’un parc public pendant le dernier week-end de janvier. Chaque année ces données vont s’ajouter à celles des années précédentes pour permettre d’en apprendre d’avantage sur ces « oiseaux communs ».

Transmettez vos observations directement via le site http://www.oiseauxdesjardins.fr/ ou directement sur Faune-Auvergne dans la rubrique «  Participez – Oiseaux des jardins – Transmettre les observations de mon jardin ». Si vous possédez déjà un compte il vous suffit de vous connecter. Sinon il vous faut vous inscrire.

 

Pour tout besoin d'infos : oiseauxdesjardins@lpo.fr

Belles observations à toutes et tous !!

posté par Sabine Boursange
 
lundi 14 janvier 2019
Oiseaux
INSCRIPTION : Formation Chants d'Oiseaux 2019

Vous êtes passionné(e) par la nature, et vous intéressez en particulier aux oiseaux ? Vous les connaissez déjà un peu, mais aimeriez apprendre à reconnaître les plus communs grâce à leurs chants et cris ? Vous les connaissez déjà bien, mais avez des difficultés avec les chants et cris de certaines espèces ?

Pour la 5ème année consécutive, la LPO et Jean-Philippe Meuret vous proposent gratuitement une formation à la reconnaissance des chants et cris d'oiseaux :

Module Débutant : Samedi 9 février et Samedi 23 février
Module Avancé: Samedi  16 février

Plus d'information et inscription

posté par Sabine Boursange
 
dimanche 13 janvier 2019
Oiseaux
Participez aux recherches acoustiques de Julien Rochefort sur le Beccroisé !

Nous vous tranmettons ce message de Julien Rochefort, dont la conférence en novembre dernier sur le Beccroisé des sapins a passionné beaucoup d’entre nous :

« Bonjour à toutes et à tous !    J'étudie les Bec-croisés des sapins depuis quelques années déjà en les enregistrant. Cet oiseau à la particularité d'avoir des "types vocaux" différents, et de ne se reproduire qu' "à l'intérieur" d'un même type vocal. Certains considèrent donc ces types vocaux comme de potentielles "espèces naissantes". D'où l'intérêt de les répertorier et de les étudier.

J'ai moi-même découvert en France quelques types vocaux non encore décrits dans la littérature. Ralph Martin fait actuellement une thèse ( que je co-signe) sur nos découvertes et le premier article paraîtra dans quelques semaines, premier article qui décrit les types vocaux d'Europe que nous avons recensés ( il y aura d'ailleurs une version moins austère de cet article sur le blog de Ralph Martin que nous mettons en ce moment au point et qui paraîtra en même temps.

Parmi tous les types découverts en France il y en a un que j'ai décidé d'étudier d'encore plus près. Vous pouvez sur les cartes de répartitions jointes voir la répartition de ce type vocal telle que nous la connaissions il y a quelques mois et juger déjà des progrès récents de notre connaissance grâce aux enregistrements fournis ces derniers temps par certains d'entre vous ( et j'ai fait aussi un voyage car je m'investis aussi dans cette recherche !)

Comme vous pouvez le voir il reste de nombreuses zones à prospecter. Et n'oublions pas aussi les zones à "confirmer" ! Tout enregistrement fait dans la zone de répartition probable est aussi très précieux.

Un type vocal se définit par un cri de vol et un cri d'excitation particulier. Il s'agit donc de réaliser des enregistrements de Bec-croisés, tant en vol que posés, dès que vous en contactez. Le cri de vol est beaucoup plus fréquent. Mais le cri d'excitation ( équivalent du "pink" du pinson des arbres alors que le cri de vol est l'équivalent du "diu") est aussi "enregistrable" pas trop difficilement ( généralement oiseaux posés alors que le cri de vol est poussé tant en vol que posé). Le chant aussi m'intéresse car il est différent dans les "phrases" employées pour chaque type vocal, et à partir d'un extrait de chant je peux reconnaître aussi le type vocal de l'oiseau.

Toutes les bonnes volonté seront les bienvenues. Mon but est dans un premier temps de définir le mieux possible l'aire de répartition du type M1. Ensuite je ferai une étude plus poussée de la transmission des thèmes de chant à l'intérieur du "domaine" de ce type M1. Du moins je tenterai, car c'est assez complexe. Il s'agit donc pour vous d'enregistrer tout Bec-croisé rencontré. Posé, en vol, chantant ou non. Je suis preneur de tout ce qui lui sort du bec !!

Il faut enregistrer en Wav. De préférence 44 Hertz 16 bits ( mono ou stéréo, peut importe). Ensuite il faut m'envoyer ( par mail ou bien par We transfer ou même dropbox) les fichiers sons BRUTS, sans les avoir filtrés ni retouchés, dans leur intégralité si possible. Ce n'est pas la peine de m'envoyer des images de sonagrammes, je préfère avoir les sons, je les mets sur mon logiciel et je vois tout ce qu'il y a à voir.

Voilà. Merci d'avance. J'enverrai régulièrement des nouvelles cartes de répartition si bien sûr les prospections avancent ;)

J'insiste sur le fait qu'il s'agit autant de confirmer les zones déjà prospectées que d'aller dans des zones non encore parcourues ( à titre indicatif tout de même les Monts du Forez représentent la zone que j'ai le plus déjà parcourue et sur laquelle j'ai le plus d'infos...).  Donc merci d'avance, à vos enregistreurs et micros, et ... à la conquête du type M1 !!!

Julien Rochefort : julienrochefort2@gmail.com

ANNEXES: carte des différents types de cris, répartition supposée du M1, zones à prospecter

http://files.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/ACTUS/CarteRpartitionM1Janvier2019carte1.jpg

http://files.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/ACTUS/CarteRpartitionM1Janvier2019carte2.jpg

http://files.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/ACTUS/CarteRpartitionM1Janvier2019carte3.jpg

 

 

 

 

posté par François Guelin
 
mercredi 9 janvier 2019
Oiseaux
bilan 2018 du suivi de l'Effraie

Voici le résultat connu à ce jour de la nidification de l’Effraie des clochers pour l’Auvergne :

Nb participants: 40 (double de l'an passé)

Nb sites suivis: 49

Nb nichées observées: 6 , beaucoup moins que l'an passé :((

Nb jeunes à l'envol: 22 !

Nb jeunes à l'envol par nichée: 3,7

Malgré certains non retours comme chaque année, nous avons eu la bonne surprise de recevoir deux tableaux de pose de nichoirs des groupes locaux LPO de Haute-Loire (17 nichoirs) et Ambert (8 nichoirs) en plus de celui du groupe LPO de Riom depuis deux ans (20 nichoirs). Il ne reste plus que tous ces logements accueillent des locataires…

Aucun site à deux nichées consécutives cette année et seulement 6 nidifications de 3 à 5 jeunes volants (ce qui est peu même en sachant que des données restent certainement non retournées).

Bonne année 2019 à vous tous. Christophe Eymard

Voir aussi la page spéciale "Effraie"

Photo:R.Andrieu

posté par François Guelin
 
mardi 8 janvier 2019
Oiseaux
Bilan du comptage simultané des Milans royaux en Auvergne

Le comptage international des Milans royaux hivernants s’est déroulé le week-end des 5 et 6 janvier 2019.

Les conditions météorologiques jusque-là clémentes se sont détériorées les quelques jours précédents le comptage, et s’il n’y a pas eu vraiment de chute de neige, le gel des sols a semble-t-il déplu aux lombrics et donc aux milans qui ont décidé au dernier moment de nous quitter pour des terres inconnues plus chaudes. Sinon, ils n'ont pas daigné voler le soir au-dessus de leurs dortoirs, voire ne se sont pas montrés du tout, bien cachés dans un épais brouillard !

Les beaux chiffres attendus dans l’ouest du Cantal avec des effectifs impressionnants, autour d’Aurillac en particulier, ont donc fondu comme neige au soleil juste avant et pendant le comptage, d’importants changements de dortoirs ont eu lieu et certains ont carrément disparus.

Ainsi va l’hiver, mais on aimerait que les choses soient plus simples des fois ! Et que l’investissement de tous les bénévoles impliqués dans ce traditionnel comptage et ayant intensivement prospecté les jours précédents soient récompensés de leur efforts par un chouette week-end de comptage avec du beau temps et de gros effectifs faciles à compter. Gageons que l’hiver prochain nous réserve de meilleures conditions.

Résultats :

Le deuxième meilleur effectif a été dénombré dans l’Allier, mais fin décembre, le comptage n’ayant pas pu être assuré ce we à cause du brouillard, nous retiendrons tout de même cet effectif par défaut : 35 oiseaux.

Peu d’oiseaux en Haute-Loire avec la disparition d’un dortoir sur le Mézenc, la non découverte du dortoir de Rosières où 15 oiseaux en vol sont notés et retenus pour ce comptage. Les deux dortoirs de l’Est du département accueillent 19 et 70 milans. Seule la plaine de Paulhaguet/Langeac accueille un beau dortoir de plus de 100 oiseaux, en augmentation régulière sur la période, ce qui est classique sur ce secteur peu affecté par le froid. Total pour la Haute-Loire : 221 oiseaux.

Dans le Puy-de-Dôme, pas grand monde à voir, avec seulement un mini dortoir en Chaîne des Puys, quelques rares oiseaux sur un secteur de forte densité de campagnols terrestres dans les hautes-Combrailles mais sans découverte de dortoir, seule le dortoir du bas Livradois est digne de ce nom, bien inférieur à l’année dernière tout de même. Total pour le Puy-de-Dôme : 84 oiseaux.

Dans le Cantal, alors qu’un comptage quelques jours avant aurait sans doute permis de dénombrer plus de 2000 oiseaux, le total « n’est que » de 1591 oiseaux. On notera la totale absence d’oiseaux sur le Cézallier, mais la découverte d’un dortoir à Riom-es-Montagne, le maintien d’effectifs significatifs sur les secteurs habituels de l’Ouest Cantal, encore un gros effectif en Châtaigneraie avec un dortoir de plus de 200 oiseaux et comme d’habitude le gros dortoir de Saint-Flour qui a donné du fil à retordre avec un comptage minimal de 500 milans royaux et 3 milans noirs dont une nouvelle fois un oiseau oriental (migrans x lineatus).

Le total régional se porte à 1931 Milans royaux.* La situation tant régionale que départementale est très similaire à l’année précédente.

* Ce total est encore susceptible d’être modifié après un travail de tri des données plus approfondi.

http://files.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/BUBO/graph.jpg

Merci infiniment à toutes celles et ceux qui se sont investis dans ce comptage et/ou le repérage préalable des oiseaux, ainsi qu’à toutes celles et ceux qui par leurs contributions à www.faune-auvergne.org au cours de  ces fêtes de fin d’année ont permis de déceler la présence des oiseaux ici ou là :

Jacques Albessard, Camille Amelin, Mathieu André, Mathieu André, Thomas Aucouturier, Dion Aurélien, Sébastien Bara, Joël Bec, Laurent Bernard, Marc Bimet, Julien Birard, Jean-Pierre Boulhol, Agnes Boyé, Marie Brossier, Guy Brugerolle, Thibault Brugerolle, Paul Brunet, Yannick Bruyère, Alexis Bruyère, Sandrine Ceaux, Anthony Chaillou, Christophe Chaize, Serge Chaleil, Léonie Chambe-Loiseau, Marie-Christine Citerne, Anaïs Coudert, Richard Cousteix, Vincent Dams, Matthias Daub, Matthias Diot, François Duchenne, Élie Ducos, Jean Michel Dulac, Jean-Pierre Dulphy, François Emberger, Christian Fargeix, Anelyse Flandin, Jean-Marie Frenoux, Elie Gaget, Jean-Claude Gentil, Antoine Gergaud, Bruno Gilbert, Laurent Goujon, Nicolas Grange, Philippe Guignabert, Sébastien Heinerich, Baptiste Hellio, David Houston, Véronique Jorland, Cédric Jouve, Matthias Laprun, Anne Launois, Gérard Le Coz, François Legendre, Thierry Leroy, Nicolas Lolive, Alain Lorriere, Typhaine Lyon, Lionel Manceau, Quentin Marquet, Guillaume Martin, Yvan Martin, Fanch Martinet, Maurice Maurin, Bernard Mergnat, Stéphan Oleszczynski, Damien Pagès, Arnaud Péan, Léo Pelloli, Didier Perrocheau, Gérard Picotin, Claire Pradel, Bruno Raffin, Bernard Raynaud, Fay Rémi, Romain Riols, Alex Roche, Clément Rollant, Thierry Roques, Gilles Saulas, Marine Schmitt, Romain Speller, Christian Taillandier, Nicole Taillandier, Samuel Talhoët, Pierre Tourret, Mathis Vérité, Henri Verne, Adélaïde Vialla, David Weinberg.

Un grand merci enfin aux coordinateurs départementaux : Jean-Yves Delagrée (Cantal) et Franck Chastagnol (Haute-Loire).

posté par Romain Riols
 
mardi 8 janvier 2019
Oiseaux
WETLANDS 2019

Cette année, pour la première fois, le mode de saisie de vos comptages, dans le cadre du Wetlands, change.

Seul le responsable du site (exemple « le val d'Allier de Nonette à Parentignat ») doit saisir les observations sur...FAUNE-FRANCE et pas sur FA !

Pour le reste, cela va ressembler à la saisie d'un formulaire journalier (en gros) et TOUT est dans ce guide, surtout dans les pages 13 à 17.

Ce guide, que je n'ai donc pas réussi à vous envoyer avec ma messagerie, devient donc visible pour tous ici, et téléchargeable !

Bon comptage et bonnes observations ce weekend… en croisant les doigts pour avoir une météo acceptable, comme d'habitude. Merci.

JJ Lallemant, coordinateur régional WI

posté par Sabine Boursange
 
lundi 7 janvier 2019
Oiseaux
LE COIN DES BRANCHES : Synthèse de décembre 2018 (n°193)

Retrouvez votre petit bilan mensuel des données les plus remarquables du mois passé ICI. Merci à Jean-Pierre Dulphy et Sylvie Lovaty.

posté par Clément Rollant
 
vendredi 21 décembre 2018
Oiseaux
Recherche des aires de rapaces et cigognes noires dans l'Allier

Le Groupe «Rapaces-cigogne noire» LPO Montluçon, vous propose de participer à la recherche des aires de rapaces et cigognes noires, en forêt domaniale des Colettes (03), secteur entre Bellenaves (03) et Louroux de Bouble (03) le dimanche 20 Janvier 2019. S'il est indispensable d'avoir envie de protéger, il n'est pas nécessaire d'être un spécialiste des rapaces pour pouvoir participer (gratuitement!) à cette action débouchant sur une protection concrète en période de reproduction.

Casse-croûte de midi tiré du sac, à la salle polyvalente de Coutansouze, prêtée gracieusement par Mme la Maire.

Pour permettre une bonne organisation, les personnes intéressées doivent s’inscrire par mail ou par téléphone, avant le 13/01/2019, auprès de jeanjacqueslimoges@orange.fr (06 12 46 62 48) ou jean.fombonnat@wanadoo.fr (Tel: 04 70 06 86 03)

Nous restons à votre disposition pour des renseignements complémentaires,

Le groupe « Cigogne noire, rapaces forestiers » LPO Montluçon

Photo : F.Journeaux

Voir aussi la rubrique : Recherche & suivi des aires de rapaces forestiers

posté par François Guelin
 
mardi 11 décembre 2018
Papillons de jour
Répartition de l'Azuré des mouillères et de l'Azuré de la croisette sur la Planèze de Saint-Flour

Dans le cadre de l'animation des sites Natura 2000 de la Planèze de Saint-Flour (FR8312005 & FR8301059), Saint-Flour Communauté a délégué au Groupe d'Etude des Papillons d'Auvergne (GEPA) une étude visant à identifier les stations d'une espèce de papillon bien particulière et menacée : Maculina alcon. En effet, cette espèce est représentée par deux "écotypes", chacun intimement inféodé à une gentiane hôte et une fourmis hôte particulières, leur période de vol étant également différente.

19 stations ont été identifiées dont 12 nouvelles.

Pour en savoir plus :

Peyrache P., 2018. Étude sur la répartition de l'Azuré des mouillères (Maculinea alcon alcon) et de l'Azuré de la croisette (Maculinea alcon rebeli) sur les sites Natura 2000 de la Planèze de Saint-Flour (FR8312005 & FR8301059), Cantal. Groupe d'Etude des Papillons d'Auvergne (GEPA). 13 pages et annexes.

posté par Romain Riols
 
jeudi 6 décembre 2018
Oiseaux
LE COIN DES BRANCHES : Synthèse de novembre 2018 (n°192)

Retrouvez votre petit bilan mensuel des données les plus remarquables du mois passé ICI. Merci à Jean-Pierre Dulphy et Sylvie Lovaty !

posté par Romain Riols
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 586

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Auvergne – contact : faune-auvergne(arrobase)orange.fr
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019