www.faune-auvergne.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.faune-auvergne.org/index.php?m_id=1126&c=partner
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes à l'actu
       - 
Sonneur à ventre jaune 2017
       - 
Rainette verte 2017
       - 
Triton palmé 2017
       - 
Caloptéryx éclatant 2017
       - 
Aeschne bleue 2017
       - 
Castor d'Eurasie 2017
       - 
Hermine 2017
       - 
Grand Nègre des Bois 2017
       - 
Couleuvre verte et jaune 2017
       - 
Couleuvre d'Esculape 2017
       - 
Sympétrum strié 2017
       - 
Hespérie des cirses 16-17
       - 
Merle à plastron alpestre 2017
       - 
Guêpier d'Europe 2017
       - 
Chevalier guignette 2017
       - 
Petit Gravelot 2017
       - 
Hirondelle de rivage 2017
       - 
Oedicnème criard 2017
       - 
Pie-grièche à tête rousse 2017
       - 
Pie-grièche grise 2017
       - 
Vautour fauve 2017
       - 
Vautour moine 2017
       - 
Frelon asiatique 13-17
       - 
Vipère péliade 16-17
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas et cartes de présence
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Guide d'utilisation de Faune Auvergne
 - 
Contrat Moral & déontologie
 - 
Saisie des données et création de lieux-dits
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Attributions des droits d'accès aux données cachées (Oiseaux)
Enquêtes et suivis
  "Zones blanches" à prospecter
    - 
Allier
    - 
Cantal
    - 
Haute-Loire
    - 
Puy-de-Dôme
  Oiseaux
     Etudes quantitatives
       - 
DISTANCE SAMPLING
       - 
Le programme STOC
       - 
EPOC (Estimation des Populations d'Oiseaux Communs)
     Les oiseaux rares et menacés d'Auvergne
       - 
Synthèse annuelle
       - 
Liste rouge (oiseaux nicheurs)
     Rapaces
       - 
Recherche & suivi des aires de rapaces forestiers
       - 
l'Observatoire national rapaces
       - 
le Busard cendré
       - 
le Milan royal
       - 
l'Aigle botté
       - 
le Faucon pèlerin
       - 
l'Effraie des clochers
       - 
le Grand-Duc d'Europe
       - 
les Chouettes de Tengmalm et chevêchette
     Oiseaux d'eau
       - 
Oiseaux d'eau hivernants (Wetlands International)
       - 
Sternes pierregarin & naine
       - 
la Grue cendrée
     Passereaux & corvidés
       - 
Merle à plastron 2017-2018
       - 
Pie-Grièche Grise
       - 
Pie-grièche à tête rousse
  Mammifères
    - 
Atlas des mammifères d'Auvergne
    - 
Enquête Muscardin
  Amphibiens
    - 
Bilans annuels de l’Observatoire des Amphibiens d’Auvergne
    - 
Observatoire des Amphibiens d'Auvergne
    - 
Outils de communication de l’Observatoire des Amphibiens
    - 
Opération « un dragon ! dans mon jardin ? »
  Bromadiolone (Avis de traitement)
    - 
Carte communale
    - 
Avis Cantal
    - 
Avis Haute-Loire
    - 
Avis Puy-de-Dôme
Publications & colloques
 - 
La Journée FAUNE-AUVERGNE
 - 
Synthèse annuelle Faune-Auvergne
 - 
LE GRAND DUC de la LPO Auvergne
 - 
L'AFFUT du GMA
 - 
L'ECHO DES BROUSSAILLES de l'ORA
 - 
LE FILET GARNI du GEPA
 - 
MARGARITIFERA : Bulletin de liaison de l’atlas des Mollusques de l’Allier
Groupes de travail du réseau
 - 
Conseil Scientifique de la LPO Auvergne
 - 
COORDINATION FAUNE AUVERGNE
 - 
Comité d'Homologation Avifaune Auvergne
Documentation et identification
 - 
Doc Oiseaux
 - 
Doc Reptiles (ORA)
 - 
Doc Amphibiens
 - 
Doc Insectes
 - 
Doc Mollusques
Les liens

Recherche & suivi des aires de rapaces forestiers

Du plaisir de la découverte … à la protection des rapaces, Lancez-vous dans la recherche et le suivi des aires en forêt !

Plus que jamais la protection des rapaces forestiers est nécessaire. Mais la recherche et le suivi de la reproduction de ces espèces sensibles est à la fois compliqué et délicat à mener. Le Groupe "Rapaces" LPO de l'Allier vous invite à lire ces deux documents pour bien démarrer dans cette pratqiue et ne pas commettre d'erreurs.

Document 1: technique de recherche des aires

Document 2: Suivi des aires au printemps et en été

 

 

http://files.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Suivis/0061.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Compte rendu d'activités 2015

Intervention au niveau national

F Guelin a exposé à une réunion LPO/ONF nationale, les problèmes posés par les nouvelles pratiques sylvicoles de l'ONF, en particulier pour le broyage au printemps (de 2 m tous les 6 m) des jeunes parcelles et les coupes de bois en feuilles (en période de reproduction), qui provoquent alors la destruction de nichées de rapaces, petits passereaux, pics, chauve-souris et la perte de toute la biodiversité. Malheureusement, aucune avancée positive n'est notée de la part de l'ONF. La LPO nationale a sous-estimé les dangers que représentent ces modifications pour de nombreuses espèces.

Formation et information

-Une demi-journée de formation a été organisée pour les agents de l'ONF, Unité Territoriale Sud 03, à leur demande.

-Un accompagnement individuel sur le terrain pour la recherche hivernale et le suivi en période de reproduction a été proposé aux nouveaux observateurs/protecteurs.

-39 personnes ont participé à 3 journées collectives d’aide à l'identification des rapaces en vol, sur des postes fixes.

-Nous avons animé, à Yzeure, une conférence sur les rapaces et la cigogne noire dans les forêts du Bourbonnais.

Recherche hivernale des aires

-17 observateurs effectuent individuellement des recherches systématiques de novembre à mars.

-22 personnes ont participé à une journée de prospection collective en forêt de Tronçais.

-Au total plus de 19 000 hectares de forêt domaniale plus les forêts privées, ont été parcourus.

Observation et identification

-19 observateurs effectuent régulièrement des postes d’avril à septembre.

Suivi de reproduction

-17 observateurs ont contrôlé 397 aires de mai à août. Leurs observations sont archivées en données cachées sur le site LPO Faune Auvergne.org.

Protection des couvées

En forêt domaniale nous avons transmis à l’ONF la géo localisation et/ou la cartographie des aires découvertes pour la mise en œuvre des mesures de protection prévue par la convention ONF-LPO pour l’aigle botté, l’autour des palombes, la bondrée apivore et la cigogne noire. En forêt privée, la protection, difficile à mettre en place, reste du seul bon vouloir du propriétaire.

Bilan

Espèces

Couples suivis

Jeunes à l’envol

Echecs

Inconnu

Aigle botté

19 (dont 2 gorges de la basse Sioule 63)

18 (dont 1 gorges de la basse Sioule 63)

4 (dont 1 gorges de la basse Sioule 63)

2

 

Autour des palombes

24 (dont 2 dans le Puy de Dôme/limite Allier)

46 (dont 3 dans le Puy de Dôme/limite Allier)

2

 

4

 

Bondrée apivore

15

10

3

6

Busard Saint-Martin

2

5

 

 

Buse variable

131

176

9

 

Faucon hobereau

4

3

 

1

Faucon pèlerin

1

1

 

 

Cigogne noire

1 (forêt privée)

3 (bagués)

 

 

A la lecture rapide de ce tableau, on note l'absence du circaète, des deux milans, du busard cendré, de l'épervier, seulement deux couples de busards Saint-Martin et 4 couples de faucons hobereaux, rapaces qui devraient être présents dans le milieu forestier. Notre recherche axée principalement sur l'aigle botté, l'autour des palombes et la cigogne noire, dans les futaies de plus de 100 ans, donne une première explication, mais une analyse plus fine et plus complète sera nécessaire.  L'année 2015, avec une bonne population de micromammifères, était particulièrement favorable pour la buse variable, alors que les résultats sont moyens. La situation est également un peu inquiétante pour la bondrée apivore, alors que pour l'autour des palombes l'année 2015 est une année record.

Le couple de faucons pèlerins découvert en 2011 sur un pylône EDF haute tension demeure la bonne surprise.

Nous n'avons pas retrouvé, en 2015, les deux couples de cigognes noires que nous avions découverts en forêts domaniales. Seul le couple nichant en forêt privée a pu être suivi.

 

Conclusion:  Notre investissement au niveau local, avec les relations de confiance que nous avons établies avec les agents patrimoniaux ONF, permet la protection de nombreux couples de rapaces, malgré les problèmes que nous avons soulignés. Sur le plan associatif, la mobilisation d'une cinquantaine de protecteurs des rapaces n'est pas négligeable.  Un regret cependant, la participation des jeunes est faible. La LPO Auvergne et le conseil d'administration de notre association devraient peut être s'intéresser au phénomène de vieillissement de nos adhérents et faire de la formation des jeunes une priorité.

NB : Toutes nos activités sont effectuées bénévolement, aucune de nos actions de formation ou d’information n’est rémunérée et tous les frais occasionnés (équipements ou déplacements) sont entièrement à notre charge.

JF, février 2016


Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Auvergne – contact : faune-auvergne(arrobase)orange.fr
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017