www.faune-auvergne.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.lpo-auvergne.org/ http://www.mammiferes.org/ https://www.facebook.com/groups/reptiles.auvergne/?fref=ts http://www.amphibiens-massif-central.org/ http://groupeodonatauvergne.fr/
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes à l'actu
       - 
Rat des moissons 15-16
       - 
Frelon asiatique 13-16
       - 
Salamandre tachetée 16-17
       - 
Campagnol des neiges 14-16
       - 
Cisticole des joncs 2016
       - 
Grue cendrée 2016
       - 
Pinson du Nord 16-17
       - 
Chevêchette d'Europe 16-17
       - 
Grande Aigrette 16-17
       - 
Vulcain 16-17
       - 
Petite Tortue 2015
       - 
Petite Tortue 2016
       - 
Milan royal 16-17
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas et cartes de présence
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Guide d'utilisation de Faune Auvergne
 - 
Contrat Moral & déontologie
 - 
Saisie des données et création de lieux-dits
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Attributions des droits d'accès aux données cachées (Oiseaux)
Enquêtes et suivis
  Oiseaux
     Etudes quantitatives
       - 
Le programme STOC
       - 
Groupe de travail "Distance Sampling"
     Les oiseaux rares et menacés d'Auvergne
       - 
Synthèse annuelle
       - 
Liste rouge (oiseaux nicheurs)
     Rapaces
       - 
Recherche & suivi des aires de rapaces forestiers
       - 
l'Observatoire national rapaces
       - 
le Busard cendré
       - 
le Milan royal
       - 
l'Aigle botté
       - 
le Faucon pèlerin
       - 
l'Effraie des clochers
       - 
le Grand-Duc d'Europe
       - 
les Chouettes de Tengmalm et chevêchette
     Oiseaux d'eau
       - 
Oiseaux d'eau hivernants (Wetlands International)
       - 
Sternes pierregarin & naine
       - 
la Grue cendrée
     Passereaux & corvidés
       - 
Pie-Grièche Grise
       - 
Pie-grièche à tête rousse
  Mammifères
    - 
Atlas des mammifères d'Auvergne
    - 
Enquête Muscardin
  Amphibiens
    - 
Progression des prospections entre 2011 et 2012
    - 
Bilans annuels de l’Observatoire des Amphibiens d’Auvergne
    - 
Observatoire des Amphibiens d'Auvergne
    - 
Outils de communication de l’Observatoire des Amphibiens
    - 
Opération « un dragon ! dans mon jardin ? »
  Bromadiolone (Avis de traitement)
    - 
Avis Cantal
    - 
Avis Haute-Loire
    - 
Avis Puy-de-Dôme
Publications & colloques
 - 
La Journée FAUNE-AUVERGNE
 - 
Revue de la LPO 'Le Grand-Duc'
 - 
Publications du GMA...
 - 
L'AFFUT, bulletin GMA
 - 
Publications de l'ORA
 - 
Margaritifera : Bulletin de liaison de l’atlas des Mollusques de l’Allier
Groupes de travail du réseau
 - 
COORDINATION FAUNE AUVERGNE
 - 
Comité d'Homologation Avifaune Auvergne
Documentation et identification
 - 
Doc Oiseaux
 - 
Doc Amphibiens
 - 
Doc Insectes
 - 
Doc Mollusques
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 403
 
vendredi 20 janvier 2017
Oiseaux
La revue de la LPO Auvergne Le Grand-Duc , vous présente les derniers articles de l'année 2016...

Deux derniers articles à lire :

Notes et Notules (PDF, **Nouveau**): avec

- Suivi de la migration post-nuptiale des oiseaux au col de Prat de bouc (15) du 17 au 29 octobre 2015. Résultats de la seizième saison. David EMERY et Christine BLAISE.

- Le Martinet à ventre blanc (Apus melba) dans le Puy-de-Dôme. Jean-Pierre DULPHY et la LPO Auvergne.

posté par François Guelin
 
vendredi 20 janvier 2017
Oiseaux
28 & 29 janvier : comptage national des oiseaux des jardins

Pour la cinquième année consécutive, la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) vous invitent, les 28 & 29 janvier 2017, à consacrer à 1h à l’observation des visiteurs ailés de votre jardin.

Comme chaque année, le protocole est simple, il suffit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, soit le samedi 28, soit le dimanche 29.

Comment participer ?                 

  • Choisissez un jour et un créneau d’observation : samedi 28 ou dimanche 29 janvier, idéalement en fin de matinée, lorsque les températures sont un peu plus chaudes.
  • Choisissez un lieu d'observation : un jardin, une cour, un jardin public ou un balcon.
  • Observez et notez durant 1h tous les oiseaux qui fréquentent le jardin. Une fiche d'aide à l'observation rassemblant les principales espèces d'oiseaux qui peuvent y être observées est disponible en téléchargement <<ici>>.
  • Saisissez vos observations sur le site de l'Observatoire des oiseaux des jardins ou directement sur Faune-Auvergne dans la rubrique «  Participez – Oiseaux des jardins – Transmettre les observations de mon jardin ». Si vous possédez déjà un compte il vous suffit de vous connecter. Sinon il vous faut vous inscrire.

Besoin d’aide ?

Pour tout problème technique (inscription, saisie sur le site…) ou pour l'identification d'un oiseau, l'équipe de l'Observatoire est là pour vous apporter son aide. N'hésitez pas à leur envoyer un mail avec une photo d’un oiseau non identifié ou une description de votre problème à l'adresse : oiseauxdesjardins@lpo.fr

Bonnes observations !

Contact : Marjorie POITEVIN - oiseauxdesjardins@lpo.fr

Mésange bleue - Crédit photo : F.Cahez.

posté par Romain Riols
 
mercredi 18 janvier 2017
Odonates
Libellules : la synthèse 2016 !

Afin de patienter avant le début de la saison de vol des Libellules (ce n’est pas demain la veille…), le Groupe Odonat’Auvergne vous propose une synthèse des données odonates 2016 saisies dans Faune-Auvergne. Bonne lecture !

Groupe Odonat’Auvergne


 

posté par François Guelin
 
vendredi 13 janvier 2017
Oiseaux
Comptage wetlands - 14 & 15 janvier 2017

Comptage wetland - 14 & 15 janvier

 

Le week-end du 14 et 15 janvier 2017, le comptage des oiseaux d'eau, le cinquante-et-unième du nom, aura lieu.

Veuillez contacter votre responsable habituel qui compte telle ou telle zone, puis à vos jumelles !

Le petit coup de froid de fin novembre nous a apporté une incroyable diversité de Nordiques inhabituelle : groupes de Tadornes de Belon, plongeon catmarin, groupes de Macreuses brunes, des cygnes de Beurick...

Retrouverons-nous ces oiseaux rares en Auvergne ? C'est aussi le grand plaisir de ce comptage hivernal que de chercher l'élément original au sein d'une bande de palmipèdes "communs".

Passez de bonnes fêtes et à bientôt

Jean-Jacques Lallemant, Bénévole à la LPO Auvergne

posté par François Guelin
 
mercredi 11 janvier 2017
Oiseaux
Saisie par formulaires (listes complètes des oiseaux observés sur un site)

Et bah alors, quid des bonnes résolutions 2017 !? (Cf. actu du 02/01/2017)

La révolution attendue n'a pas eu lieu ! Merci aux quelques rares contributeurs qui commencent à "jouer le jeu" !

Essayez, cela ne coûte rien... Pour vous aider, nous vous remettons un petit mode d'emploi pour la saisie par formulaire.

Sachez que les données opportunistes sont difficilement exploitables statistiquement, alors que les données par formulaires seront toujours indispensables à l'évaluation de l'évolution des espèces (fréquence d'une espèce par rapport à l'ensemble des données toutes espèces confondues, changement de phénologie de départ et de retour de migration, relations fréquences/abondances/habitats, suivi exhaustif d'un site particulier, etc, etc.) !

posté par Romain Riols
 
mercredi 11 janvier 2017
Oiseaux
Bilan du comptage des Milans royaux en Auvergne en janvier 2017

A retrouver en pdf ici ! Merci à toutes et tous !

posté par Romain Riols
 
mardi 10 janvier 2017
Orthoptères
Faune-Auvergne et les Orthoptères : une nouvelle histoire !

Chers contributeurs à Faune-Auvergne, vous permettez une amélioration quotidienne des connaissances sur la faune auvergnate. Les Orthoptères ne sont pas en reste ! Dans cette dynamique, une dizaine de personnes se sont associées pour constituer un groupe, encore informel, visant à améliorer les connaissances sur ce groupe d'insectes sauteurs.

Une journée de formation et deux week-end de prospections vous seront proposés au cours de l'été 2017.

En attendant, nous vous invitons à parcourir la synthèse des observations d'Orthoptères transmises sur Faune-Auvergne en 2016.

Bonne lecture !

posté par Romain Riols
 
mercredi 4 janvier 2017
Oiseaux
LE COIN DES BRANCHES : synthèse de décembre 2016 (n° 169)

Ce mois de décembre a été plutôt sec, donc avec très peu de neige, neige qui a vite disparu des crêtes et des versants sud, d’où de belles observations en altitude. Les nuits ont souvent été froides, avec du brouillard, mais sans vague de froid nette. Cela explique probablement en partie la faible présence de certaines espèces, restées plus au nord, comme le Pinson du nord, voire le Pinson des arbres. Mais comment expliquer les baisses des Mésange charbonnière et bleue ? Pas de baisse par contre pour Tarins et Verdiers, ni pour les corvidés courants, ni pour les canards de surface. Et, en l’absence de neige, les Buses sont bien présentes.

139 espèces sauvages ont été notées, ce qui est peu, avec près de 25 000 données, ce qui est un chiffre élevé. Pas beaucoup d’espèces rares : des Macreuses brunes, ce qui est remarquable, Harle bièvre, Plongeon catmarin, Buse pattue. Quelques espèces communes sont présentées, pour voir leur évolution en 3 ans, même si à court terme, ces évolutions ne sont pas toujours significatives et définitives.

 

Oie cendrée : 14 données,

Pour 30 oiseaux sur 3 sites dans l’Allier.

 

Tadorne de Belon : 53 données,

Belle série, sur 8 sites, surtout la première quinzaine.

Beaucoup de doublons, comme à l’écopole-63, visité tours les jours.

 

Canard siffleur : 116 données,

Noté sur 15 sites. C’est une année record pour les données : 2 fois plus que d’habitude, avec de belles troupes, surtout en Allier.

 

Sarcelle d’hiver : 194 données,

C’est une espèce hivernante fidèle à l’Auvergne. Forte augmentation des données en 3 ans.

 

Canard colvert : 592 données ;

Beaucoup d’oiseaux lâchés par les chasseurs. Augmentation des données sur 3 ans.

 

Canard pilet : 2 données,

5 oiseaux sur 2 sites. Toujours rare en hiver.

 

Nette rousse : 6 données,

Pour 2 oiseaux sur Bas-en-Basset. C’est tout !

 

Fuligule milouin : 16 données,

Sur 12 sites, de nouveau rare cette année, ce qui était inhabituel !

 

Fuligule morillon : 11 données,

Noté sur 7 sites. Toujours rare en hiver.

 

Macreuse brune :

L’espèce est apparue dans la région fin novembre. Une seule femelle est restée, à Mirefleurs-63, cochée 60 fois ! Quel succès ! Pêchent les écrevisses, qui doivent être fort abondantes !

 

Harle bièvre : 2 données,

6 individus  (Haute-Loire et Cantal). Toujours rare.

 

Plongeon catmarin :

Un des oiseaux apparu fin novembre est resté 2 jours sur le Lac Chambon-63.

 

Butor étoilé :

Un à Madic-15 (R. Cousteix).

 

Héron garde-bœufs : 17 données,

Sur 6 sites, avec parfois de belles troupes.

 

Aigrette garzette : 11 données,

Belle série cet hiver, sur 7 sites, mais probablement avec des oiseaux notés plusieurs fois !

 

Grande aigrette : 537 données,

Mois de décembre record, surtout près de l’Allier, mais il y a des oiseaux dispersés un peu partout.

 

Cigogne blanche : 3 données,

14 oiseaux dans l’Allier, sur 3 sites, dont 11, ensemble. Hivernage classique.

 

Elanion blanc :

Un hivernant dans l’Allier. Il y a déjà 105 données dans faune-auvergne.

 

Milan noir : 8 données,

4 hivernants dans le Cantal, vers St-Flour (R. Riols et al.)

 

Vautour moine :

Observation exceptionnelle d’un oiseau sans le sud Cantal. En novembre il y en avait eu 2 !

 

Buse variable : 1795 données

Toujours très notée, mais un peu moins qu’en 2015.

En novembre-décembre : 1900 données en 2014, 3529 en 2015 et seulement 3112 en 2016.

 

Buse pattue : 6 données,

Pour 2 oiseaux dans le Cantal, c’est aussi exceptionnel !

 

Aigle royal :

3 oiseaux, alors que l’espèce est peu notée en hiver.

 

Faucon crécerelle : 711 données,

Notations assez stable en décembre, par rapport à 2015.

Pour novembre-décembre : 1005 en 2014, 1315 en 2015 et 1209 en 2016.

 

Faucon émerillon : 7 données,

Dans le Puy-de-Dôme et l’Allier. Chiffre très moyen !

 

Grue cendrée : 93 données,

Des mouvements en Allier, mais aussi un hivernage conséquent, classique maintenant.

 

Pluvier doré : 3 données,

15 oiseaux, sur 3 sites.

 

Bécassine sourde :

1 le 15 décembre dans le Cantal.

 

Courlis cendré : 8 données,

Surtout dans l’Allier, dont 80 oiseaux le 4 décembre (S. Lovaty).

Un le 28 décembre en Haute-Loire (S. Bara), première donnée de décembre dans ce département.  Il y en avait eu 2 en novembre.

 

Goéland cendré :

Un le 6 décembre à St-Rémy-en-Rollat-03 (P. Béze)

 

Goéland brun :

Un le 11 décembre à Lanobre-15.

 

Grand-duc d’Europe : 104 données,

Dont 87 dans le Puy-de-Dôme, pour 52 oiseaux.

Le suivi de l’espèce dans le Puy-de-Dôme repart !

 

Chevéchette d’Europe : 10 données,

Pour 5 oiseaux. 78 ont été notés en 2016, contre 98 en 2015 (avec doublons, puisque la population connue est d’une quinzaine de couples).

 

Chouette de Tengmalm : 3 données,

La recherche de cette petite chouette baisse : 117 oiseaux notés en 2016, doublons non décomptés, contre 156 en 2015.

 

Hibou des marais : 4 données,

Pour 5 oiseaux, dont un en Limagne.

 

Hirondelle de rochers : 5 données,

11 oiseaux en début de mois au barrage de Bort-les-orgues, mais un seul en fin de mois.

Et 2 oiseaux en Haute-Loire.

 

Accenteur alpin : 14 données,

Belle série de données, presque toutes en altitude, grâce à l’absence de neige sur les sommets.

 

Rougegorge familier : 828 données,

En novembre-décembre retour aux chiffres de 2014 : 1635 données en 2014, 1870 en 2015, 1600 en 2016.

 

Rougequeue noir : 80 données,

Hivernage avec des effectifs stables.

 

Merle à plastron : 13 données,

C’est un mois de décembre record, compte tenu du faible enneigement en altitude. Jusqu’à 9, ensemble.

 

Merle noir : 1150 données,

Légère baisse hivernale par rapport à 2015.

En novembre-décembre : 1721 données en 2014, 2164 en 2015, 1901 en 2016.

 

Grive mauvis : 66 données,

Oiseaux assez dispersés dans la région, isolés, ou en petites troupes.

Légère baisse par rapport à 2014.

 

Cisticole des joncs : 9 données,

A peine une dizaine sur 5 sites. Vont-elles résister à l’hiver qui arrive ?

 

Mésange bleue : 794 données,

Fait partie des espèces moins notées par rapport à 2015.

Pour novembre-décembre : 1241 données en 2014, 1575 en 2015 et 1241 en 2016.

 

Mésange charbonnière : 953 données,

Espèce aussi moins notée, mais comme en 2014.

Pour novembre-décembre : 1464 en 2014, 1763 e 2015 et 1507 en 2016.

 

Tichodrome échelette : 39 données,

Notés sur 16 sites.

 

Pie-grièche grise : 193 données,

3 données dans l’Allier pour, peut-être, le même individu.

Sinon toujours en moitié sud de l’Auvergne. Le record de données obtenu en 2015 (284) est loin d’être battu.

 

Geai des chênes : 652 données,

Pour novembre-décembre les donnée sont relativement stables : 1100 en 2014, 1337 en 2015, 1200 en 2016.

 

Pie bavarde : 728 données,

Notations très stables en novembre-décembre pour ces 3 dernières années.

 

Corneille noire : 996 données,

Forte augmentation des données en 3 ans.

 

Moineau domestique : 404 données,

Nombre de données très stable sur 3 ans.

 

Niverolle alpine : 8 données,

5 oiseaux dans le Sancy et 5 dans le Cantal. C’est un record pour la période novembre-décembre, mais les sommets étaient, cette année, relativement bien accessibles aux observateurs !

 

Pinson du nord : 19 données,

Cette espèce n’a jamais été si peu présente.

Pour novembre-décembre : 110 données en 2014, 327 en 2015, et seulement 33 en 2016 !

Attendons donc l’effet du coup de froid de la fin 2016-début 2017.

 

Pinson des arbres :

Il y a une impression de baisse chez les observateurs.

C’est vrai par rapport à 2015, en effet :

Pour novembre-décembre : 1315 données en 2014, 1826 en 2015, et seulement 1354 en 2016. Probablement la même cause que pour le Pinson du nord !

 

Serin cini : 15 données,

Hivernage habituel. Toutes les données sont autour de Clermont-Ferrand, sauf une à Ambert-63.

 

Venturon montagnard :

Au moins 5 notés sur le Mezenc (N. Grange).

 

Verdier d’Europe : 232 données,

Nombre de données très stable sur 3 ans.

 

Tarin des aulnes : 180 données,

Le nombre de données est juste dans la moyenne 2014-2015.

Comportement donc très différent du Pinson du nord.

 

Bouvreuil trompetant :

1 le 30 décembre, après 2 données de janvier. Très rare depuis l’invasion de 2010-2012.

 

Bruant proyer :

2 le 25 décembre dans l’Allier (F. Landré). De plus en plus rare chaque hiver.

 

Le 4 janvier 2017

J.P. Dulphy

posté par Pierre Tourret
 
lundi 2 janvier 2017
Oiseaux
Une bonne résolution pour 2017 ?

Oui bien sûr ! Et bien plus facile que d'arrêter le Saint-Nectaire à tous les repas !

Vous notez tous les oiseaux sur un plan d'eau, vous notez tous les oiseaux lors d'une petite balade autour d'un lieu-dit ou depuis un point fixe, alors saisissez ces observations sur faune-Auvergne via un formulaire !

La saisie par formulaire permet à long terme une exploitation plus performante des données car on connait ainsi les espèces qui ne sont (a priori) pas présentes sur le site (en plus des espèces présentes que vous avez observées et toutes notées). Par exemple, si la Pie bavarde n'est pas dans le formulaire, c'est qu'il n'y en avait a priori pas, et non le fait que vous avez jugé qu'il n'était pas important de la noter.

La saisie par formulaire via l'application Naturalist sur smartphone est d'une simplicité enfantine, avec localisation précise de chaque oiseau, elle doit devenir un réflex dès qu'on reste au moins quelques minutes sur un site donné. Il est également possible de remplir des formulaires pour d'autres taxons, par exemple lors d'un inventaire des libellules sur une mare (avec en remarque générale du formulaire, la possibilité de renseigner une description simple de l'habitat inventorié).

La saisie par formulaire sur faune-Auvergne est réservée aux oiseaux et est un peu plus contraignante, il faut ouvrir la carte pour chaque espèce pour indiquer la localisation précise de l'oiseau (mais c'est bien de le faire !) et il faut chercher l'espèce dans la liste pré-définie... Si cette obligation de chercher l'espèce dans la liste proposée vous rebute et que vous préférez la saisie classique espèce par espèce "à la main", il existe une bonne solution : commencez votre formulaire en renseignant la plage de temps correspondante et saisissez une seule donnée. Validez et quittez le formulaire. Consultez vos dernières observations et éditez la donnée que vous venez de saisir, vous pouvez alors en cliquant sur "ajouter une espèce au formulaire" finir de renseigner toutes vos observations comme vous le faites d'habitude !

En tout cas, une bonne résolution (a minima) facile à tenir : Saisir toutes ses observations en localisation précise !

Merci à toutes et tous pour votre contribution à l'amélioration de la qualité des données naturalistes sur faune-Auvergne et belles observations en 2017 !

L'équipe de faune-Auvergne.

posté par Romain Riols
 
lundi 2 janvier 2017
Oiseaux
De 1ère à 2ème

Petit rappel car nous avons changé d'année : Les oiseaux nés en 2016 et identifiables à leur plumage juvénile ou de 1er hiver que vous notiez en "1ère année" doivent dorénavant être notés en "2ème année". Merci.

L'équipe de faune-Auvergne vous souhaite les plus sympathiques et mémorables observations possibles au cours de cette nouvelle année !

posté par Romain Riols
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 403

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Auvergne – contact : faune-auvergne(arrobase)orange.fr
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017