www.faune-auvergne.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.faune-auvergne.org/index.php?m_id=1126&c=partner
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes à l'actu
       - 
Citron 2017
       - 
Vulcain 2017
       - 
Brunette hivernale 2017
       - 
Rat des moissons 2017
       - 
Frelon asiatique 13-16
       - 
Salamandre tachetée 16-17
       - 
Campagnol des neiges 16-17
       - 
Grenouille rousse 2017
       - 
Cisticole des joncs 2016
       - 
Grue cendrée 2017
       - 
Pinson du Nord 16-17
       - 
Chevêchette d'Europe 16-17
       - 
Grande Aigrette 16-17
       - 
Milan royal 16-17
       - 
Lézard des murailles 16-17
       - 
Vipère péliade 2016
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas et cartes de présence
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Guide d'utilisation de Faune Auvergne
 - 
Contrat Moral & déontologie
 - 
Saisie des données et création de lieux-dits
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Attributions des droits d'accès aux données cachées (Oiseaux)
Enquêtes et suivis
  Oiseaux
     Etudes quantitatives
       - 
Le programme STOC
       - 
Groupe de travail "Distance Sampling"
     Les oiseaux rares et menacés d'Auvergne
       - 
Synthèse annuelle
       - 
Liste rouge (oiseaux nicheurs)
     Rapaces
       - 
Recherche & suivi des aires de rapaces forestiers
       - 
l'Observatoire national rapaces
       - 
le Busard cendré
       - 
le Milan royal
       - 
l'Aigle botté
       - 
le Faucon pèlerin
       - 
l'Effraie des clochers
       - 
le Grand-Duc d'Europe
       - 
les Chouettes de Tengmalm et chevêchette
     Oiseaux d'eau
       - 
Oiseaux d'eau hivernants (Wetlands International)
       - 
Sternes pierregarin & naine
       - 
la Grue cendrée
     Passereaux & corvidés
       - 
Merle à plastron 2017-2018
       - 
Pie-Grièche Grise
       - 
Pie-grièche à tête rousse
  Mammifères
    - 
Atlas des mammifères d'Auvergne
    - 
Enquête Muscardin
  Amphibiens
    - 
Progression des prospections entre 2011 et 2012
    - 
Bilans annuels de l’Observatoire des Amphibiens d’Auvergne
    - 
Observatoire des Amphibiens d'Auvergne
    - 
Outils de communication de l’Observatoire des Amphibiens
    - 
Opération « un dragon ! dans mon jardin ? »
  Bromadiolone (Avis de traitement)
    - 
Avis Cantal
    - 
Avis Haute-Loire
    - 
Avis Puy-de-Dôme
Publications & colloques
 - 
La Journée FAUNE-AUVERGNE
 - 
Revue 'Le Grand-Duc'
 - 
Publications du GMA...
 - 
L'AFFUT, bulletin GMA
 - 
Publications de l'ORA
 - 
Margaritifera : Bulletin de liaison de l’atlas des Mollusques de l’Allier
Groupes de travail du réseau
 - 
Conseil Scientifique de la LPO Auvergne
 - 
COORDINATION FAUNE AUVERGNE
 - 
Comité d'Homologation Avifaune Auvergne
Documentation et identification
 - 
Doc Oiseaux
 - 
Doc Amphibiens
 - 
Doc Insectes
 - 
Doc Mollusques
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 425
 
mercredi 15 mars 2017
Oiseaux
Enquête auvergnate sur le Merle à plastron : la montagne , ça vous gagne ??

La LPO Auvergne lance pour les printemps 2017 et 2018 une enquête sur le MERLE A PLASTRON afin d'évaluer la population nicheuse de l'espèce sur les quatre départements auvergnats. Cette enquête est motivée par la différence entre les données de l'espèces saisies (peu nombreuses) et les évaluations qui avaient été faites lors de l'Atlas des Oiseaux Nicheurs (effectifs largement plus nombreux !).

Vous pouvez participer !  le protocole d'enquête est DISPONIBLE ICI.

Le coordinateur de l'enquête : Alex Clamens

posté par François Guelin
 
lundi 13 mars 2017
Papillons de jour
Recherche des chenilles du genre Colias

Les répartitions des zones de reproduction des papillons du genre Colias sont mal connues en Auvergne. Afin d'y remédier, le GEPA vous propose de participer à l'enquête "Chenilles Colias".

Le mois de mars est idéal pour rechercher ces chenilles. C'est en effet à cette période qu'elles atteignent leurs derniers stades larvaires et sont alors facilement identifiables.

Où chercher ? Les milieux secs où pousse l'hippocrépide fer-à-cheval, plus particulièrement les pelouses sèches calcicoles et les champs de trèfle, de luzerne sont les biotopes privilégiés.

 Quand ? Les chenilles au dernier stade larvaire ont des tendances plutôt nocturnes... mais pas exclusivement. Les jours de mauvais temps, en matinée ou en soirée sont également des périodes d'activité de nourrissage.

Comment ? Vous trouverez ces chenilles sur leurs plantes hôtes. La Fiche Colias à votre dispostion dans la rubrique "documentation" de faune-auvergne, présente des photos vous permettant de les identifier ainsi que la liste des plantes hôtes.

 En vous remerciant grandement pour votre participation.

 Pour toutes questions : gep.auvergne@gmail.com

posté par Sébastien Heinerich
 
jeudi 9 mars 2017
Oiseaux
Formation d’initiation à la reconnaissance des chants d’oiseaux : ouverture des inscriptions

Pour la 3ème année consécutive, la LPO Auvergne propose une « formation d’initiation à la reconnaissance des chants d’oiseaux ». Destinée aux naturalistes qui souhaitent s’initier ou approfondir leurs connaissances des chants d’oiseaux, cette formation gratuite se compose de deux séances en salle et de plusieurs sorties sur le terrain qui auront lieu dans les différents départements d’Auvergne. Nouveauté 2017 : un module d’application à des groupes d’espèces « Auvergnates » moins communes ou plus difficiles !

Les séances en salle auront lieu cette année le samedi 1er avril pour le module "espèces communes" et le samedi 8 avril pour le nouveau module, à la maison des Espaces Naturels de la Comté située à Sallèdes près de Vic le Comte (voir programme ci-dessous pour les détails).

Le nombre de places étant limité vous pouvez vous inscrire dès à présent en me contactant à l’adresse suivante : gaelle.giraud@lpo.fr ou par téléphone au 04.73.36.39.79 (de 13h30 à 17h). (Attention : inscriptions obligatoires !)

Retrouvez le détail du programme et toutes les informations concernant les inscriptions : ici !

Nous vous attendons nombreux pour ces nouvelles séances de formation et n'hésitez pas à me contacter pour toute question à propos de la formation et de son déroulement !

Belles observations à tous,

Gaëlle Giraud - Animatrice du réseau naturaliste d’Auvergne pour la LPO Auvergne.

Photo : Mésange boréale. Yvan Martin.

posté par Romain Riols
 
mercredi 8 mars 2017
Oiseaux
Suivi du Corbeau freux à Clermont-Ferrand !

Depuis 2013, dans le cadre d’une convention avec la ville de Clermont-Ferrand, la LPO Auvergne recense tous les deux ans, les populations de corbeaux freux au sein de la commune. L’objectif, connaitre les sites de nidification et les recenser afin d’accompagner la ville dans la recherche de solutions (maintenir les colonies qui ne posent pas de problème et fixer les couples chassés du centre-ville, concertation avec les autres communes périphériques, implantation du faucon pèlerin en ville, élagage raisonné,…).

Au premier recensement de 2013, nous avions trouvé 1064 couples répartis sur 36 colonies intra-muros, soit le double de couples par rapport aux derniers chiffres connus (506 couples en 1996).

En 2015, à la suite d’importants travaux d’élagage réalisés  par la ville (hiver 2013-2014), le nombre de couples est passé à 712 répartis en 37 colonies, avec une probable dispersion des colonies sur d’autres communes limitrophes d’où une réflexion à l’échelle de l’agglomération.

Ainsi, nous souhaitons avoir la participation du plus grand nombre pour avoir la meilleure vision possible de la situation en 2017. Toute participation sera la bienvenue. Les comptages doivent se faire principalement de la mi-mars au 20 avril, avant la pousse des feuilles.

Sur « faune-auvergne » soyez le plus précis possible, afin de bien cerner la chronologie : 

- situation précise de la colonie ;

- date  avec  le nombre de nids complets et/ou en construction ;

- date transport de matériaux (mousse, herbe,..) pour réaliser la coupe du nid ;

- date des premiers cris des poussins ;

- date des premiers envols des jeunes ;

- etc.

A ce jour, la connaissance des colonies de Clermont est importante, mais nous souhaitons aussi disposer du maximum d’informations sur toutes les communes périphériques, telles que Gerzat, Aulnat, Aubière, Lempdes,…

Merci d’avance de votre participation.

Matthieu CLEMENT

Matthieu.clement@lpo.fr

Crédit photo : Alexis Bruyère

posté par Romain Riols
 
mercredi 8 mars 2017
Oiseaux
Informations suivi Pie-grièche grise !

Depuis de nombreuses années (enquête de 1993-1994), la Pie-grièche grise est suivie dans le Puy-de-Dôme. Depuis cette époque et même probablement avant, sa population, très difficile à estimer, n'a cessé de diminuer. Les derniers chiffres font état de 170 à 400 couples, ce qui est encore remarquable, avec une certaine stabilité sur les quelques populations suivis.

Plusieurs équipes de passionnés suivent de près l'espèce (Bruno Gilbert, Georges Sauvestre, Irène Leroy, Claire Pradel…).

Un petit bilan du travail accompli est en cours de rédaction et sera bientôt mis à la disposition de tous.

Si vous êtes intéressés, notez bien les oiseaux vus et, surtout, recherchez en de nouveaux !

Pour contacter les animateurs de secteur :

-       Bruno Gilbert pour le secteur au sud de la Chaîne des Puys, ( lubrubelle(arobase)gmail.com )

-       Claire Pradel  responsable du groupe local LPO Sancy Artense ( clairepradel(arobase)laposte.net )

-       Irène Leroy pour le secteur du nord de la Chaîne des Puys ( irene.leroy.tourtoule(arobase)wanadoo.fr )

-       George Sauvestre pour le bassin d'Ambert ( sauvestre.georges(arobase)wanadoo.fr )

Bonnes observations à tous !

J.P. Dulphy.

Crédit photo : R.Riols

posté par Romain Riols
 
lundi 6 mars 2017
Nouveauté Faune-Auvergne : une synthèse annuelle des données pour les différents groupes taxonomiques !

Cette année et pour la première fois, les partenaires de faune-auvergne ont le plaisir de vous proposer une synthèse des données saisies en 2016 dans la base de données ! Vous pourrez ainsi revenir sur les temps forts et les espèces d’oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, odonates, rhopalocères et orthoptères qui ont marqué l’année en Auvergne.

Vous pouvez retrouver cette synthèse 2016 : ici.
 
Merci encore à tous pour vos contributions  !

Note : cette synthèse a vocation à être renouvelée les années à venir et de nouveaux groupes taxonomiques pourront alors y être intégrés.

posté par Romain Riols
 
lundi 6 mars 2017
Oiseaux
LE COIN DES BRANCHES : synthèse de février 2017 (n° 171)

Seules les espèces sauvages ont été prises en compte, soit 134, ce qui est encore un chiffre faible. Mais des espèces d’ornement ont aussi été notées : Oie à tête barrée, Bernache nonnette, Callopsitte élégante,…, comme chaque mois ! Ont aussi été notés des hybrides : Milan noir x milan royal et Corneille noire x corneille mantelée. Le nombre de données a été compris entre 29 et 30 000, un peu plus qu’il y a un an. Chaque année ce nombre augmente en effet grâce aux espèces communes de plus en plus notées, conséquence d’une augmentation nette du nombre d’observateurs.

A noter un très faible nombre de données pour les canards. Et pratiquement aucune espèce rare : sauf une Buse pattue et 2 Cisticoles des joncs ! Curieux !

Mais février c’est aussi le début de la remontée des migrateurs : Pilet, Milan noir, Cigognes, Hirondelles, Bergeronnette grise, …

Alors bonnes observations.

 

Tadorne de Belon : 7 données,

Pour 4 oiseaux sur 3 sites. C’est très très peu. Il y avait eu 46 données il y a un an.

 

Canard pilet : 2 données,

2 individus fin février. C’est très peu pour ce mois.

 

Canard souchet : 8 données,

Très rare pour ce mois : présence sur 2 sites. Max. de 10 le 11 février aux Martres d’Artière-63

 

Nette rousse : 15 données,

Surtout notées en val d’Allier près de Clermont-Ferrand. Max. de 25 le 14 février à Maringues-63. Mais au final peu de données, alors que les oiseaux sont censés revenir sur leurs lieux de nidification.

 

Fuligule milouin : 24 données,

Sur 10 sites. C’est peu !

 

Fuligule morillon : 13 données,

Présence sur 4 sites.

 

Garrot à œil d’or : 22 données,

Sur 3 sites. 1 mâle aux Martres d’Artière-63 du 3 janvier au 11 février. Une femelle à Mirefleurs-63 du 31 janvier au 12 février. 2 oiseaux à Vichy le 11 février.

 

Harle bièvre :

Un oiseau fin février dans le Cantal (Th. Leroy, R. Cousteix). C’est peu !

 

Héron garde-bœufs :

Un oiseau le 19 février à Joserand-63 (B. Roche). C’est tout ! Contre une belle présence en 2015 et 2016. Effet très probable de la vague de froid de janvier.

 

Cigogne noire : 2 données,

Première le 26 février à St Sauves-63 (C. Pradel).

 

Milan noir : 17 données,

Toujours les hivernants. Et premiers arrivants les 22-23 février. Classique.

 

Buse pattue :

Une mi-février à Ussel-15 (R. Riols).

 

Aigle royal :

2 données dans le Cantal.

 

Faucon émerillon : 7 données,

Pour 6 oiseaux, c’est peu !

 

Râle d’eau : 15 données,

Pour une dizaine d’oiseaux sur 5 sites. C’est peu aussi, mais détection très aléatoire !

 

Grue cendrée : 114 données,

L’hivernage en val d’Allier bourbonnais a dépassé les 4000 oiseaux. Mais février marque les départs et les passages vers le nord. Voir la synthèse sur les grues.

 

Pluvier doré : 2 données,

Vus sur 2 sites dans l’Allier, avec plus de 100 oiseaux au total. Début du passage pré-nuptial.

 

Bécassine sourde : 2 données,

5 individus sur 2 sites. Faible chiffre classique, mais détection très aléatoire !

 

Courlis cendré : 10 données,

Peu noté. 4 sites, surtout en Allier. Max de 95 en vol. Début du retour.

 

Goéland cendré : 2 données,

Pour 4 oiseaux sur 2 sites.

 

Goéland brun :

2 fin février dans le Cantal.

 

Chevêchette d’Europe : 34 données,

Pour seulement 8 écoutes positives : Livradois, Forez et Bois noirs.

 

Chouette de Tengmalm : 155 données,

71 écoutes positives. Très gros effort de recherche, favorisé par un temps clément.

 

Hibou des marais : 7 données,

5 oiseaux, surtout en Haute-Loire. Petite série.

 

Pic cendré : 11 données,

Surtout en forêt de Tronçais. Série classique à cette époque.

 

Pic mar : 82 données,

Très belle série de données, mais comme en 2012. Manque seulement en Haute-Loire.

Découverte d’une population notable sur la Cheire du Puy de la Vache-63.

 

Hirondelle de rochers : 17 données,

Belle série. C’est le retour en Auvergne. Notation dans la moitié sud de la région.

 

Hirondelle rustique :

Première le 28 février à Issoire-63 (Th. Delsinne).

 

Accenteur alpin : 5 données,

Pour 7 oiseaux sur 4 sites.

 

Grive litorne : 389 données,

Mois de février record. Des milliers d’oiseaux vers Aydat-63.

 

Cisticole des joncs : 4 données,

Beaucoup ont probablement disparu, mais 2, bien vivantes, ont été notées vers Aurillac !

 

Fauvette à tête noire : 31 données,

Surtout autour de Clermont-Ferrand, ce qui traduit probablement la forte pression d’observation autour de cette ville. Mois moyen.

 

Tichodrome échelette : 12 données,

Série plutôt faible pour un mois de février. 11 oiseaux.

 

Pie-grièche grise : 198 données.

Nombre moyen de données pour ce mois. Majorité dans le 63. Très peu dans le Cantal.

 

Casse-noix moucheté :

Un dans la Haute-Loire, c’est tout !

 

Moineau soulcie : 6 données,

Petite série. Présence sur le secteur classique du 63. Superbe troupe de 175 à Chadeleuf-63 (G. Saulas).

 

Pinson du nord : 12 données,

Jamais aussi peu en février. Mais où sont-ils ?

 

Serin cini : 48 données,

Février record. Autour de Clermont-Ferrand surtout (observateurs nombreux ?).

 

Venturon montagnard : 2 données,

13 oiseaux sur 2 sites du Cantal (A. Hedel).

 

Bruant fou : 8 données,

Une vingtaine d’oiseaux notés. C’est plutôt faible.

 

Bruant proyer : 14 données,

C’est plutôt élevé. Certains chantent déjà.

 

Le 5 mars 2017

J.P. Dulphy

posté par Pierre Tourret
 
lundi 6 mars 2017
Oiseaux
Rencontre Ornitho LPO en Haute-Loire (43) ! Dernière semaine pour les inscriptions au repas !

Le Groupe Local LPO Auvergne de Haute-Loire a le plaisir de vous inviter à une journée de Rencontre Ornitho 43 le 25 mars prochain à l’Auberge paysanne « La Table de Vailhac » à Vissac-Auteyrac !

Au programme : repas Bio et de saison, présentations des actions et actualités en Haute-Loire et sortie Ornitho.

Vous pouvez réserver votre repas jusqu’au jeudi 9 mars auprès de Maurice Jallat : maurice.jallat@libertysurf.fr ou au 04.71.09.28.08.

Pour plus d'informations, retrouvez le détail de cette journée ici.

Nous vous attendons nombreux pour ce rendez-vous annuel !

posté par Romain Riols
 
vendredi 24 février 2017
Oiseaux
Estimation des Populations d'Oiseaux Communs (EPOC), LPO – Vigie-plume (MNHN)

Estimation des Populations d'Oiseaux Communs (EPOC) :

L'objectif de cette enquête est d’appliquer une méthode simple utilisant la saisie dite « par formulaire » disponible sous VisioNature. En collaboration avec Vigie-plume (MNHN), un protocole d’étude, reprenant une version simplifiée du STOC EPS, a été développé. Son application, peu contraignante pour les observateurs, permettra de récolter des données standardisées qui, associées aux données du STOC EPS traditionnel, permettront de calculer des tailles de populations nationales mais aussi de préciser les tendances démographiques de l’avifaune commune.

Nous encourageons chacun d’entre vous à développer cette « nouvelle » approche de l’ornithologie, à s’arrêter régulièrement faire un point d’écoute dans les divers habitats (forêts, culture, prairies, zones urbanisés, etc.) que vous rencontrez autour de chez vous ou lors d’excursions plus lointaines, y compris dans des milieux pauvres (limagnes, estives) quitte à ce que ces formulaires ne contiennent aucune espèce. La période printanière et estivale est à privilégier mais nous vous encourageons à adopter cette démarche tout au long de l’année.

Concrètement, il s’agit de réaliser un point d’écoute fixe de 5 minutes, placé aléatoirement selon l’observateur (sans privilégier les sites à haute-diversité) et d‘y dénombrer exhaustivement tous les individus de toutes les espèces détectées avec différenciation des individus locaux de ceux qui ne sont qu'en transit.

Pour plus de détails et des conseils pour la saisie des données sur faune-Auvergne ou sur l’appli Naturalist, voir le document pdf. Un mode d'emploi plus complet pour la saisie par formulaire (en général) vous sera bientôt proposer...

Merci à toutes et tous !

posté par Romain Riols
 
jeudi 23 février 2017
Camp naturaliste de Pentecôte 2017 : ouverture des inscriptions !

Cette année encore la LPO Auvergne a le plaisir de vous inviter à son Camp naturaliste de Pentecôte qui se tiendra du vendredi 2 juin soir au lundi 5 juin 2017.

Nouveau camp, nouvelle zone de prospection : nous partirons cette année à la découverte de secteurs encore mal connus de l’est de la Haute-Loire !

Pour rappel, l’objectif de ce week-end est d’améliorer les connaissances naturalistes (tout groupe taxonomique confondu !) dans un secteur peu prospecté de l’Auvergne mais il se veut également être un moment convivial d’échanges et de rencontres entre naturalistes, qu’ils soient débutants ou chevronnés !

Nous vous attendons donc nombreux pour ce nouveau week-end de rencontres et prospections naturalistes !

Inscription indispensable : vous pouvez vous inscrire dès maintenant en envoyant un mail à l’adresse suivante : gaelle.giraud@lpo.fr en précisant les jours et nuits où vous serez présents. Nous vous donnerons ensuite les informations nécessaires et détaillées du week-end, notamment concernant l’hébergement.

A noter : selon vos disponibilités, vous pouvez participer à un seul, deux ou trois jours de prospection.

L’équipe de la LPO Auvergne.

posté par Romain Riols
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 425

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Auvergne – contact : faune-auvergne(arrobase)orange.fr
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017